Abdelmalek Sellal chassé par les Kabyles à At Ahmed

10
Abdelmalek Sellal chassé par les Kabyles à At Ahmed
Abdelmalek Sellal chassé par les Kabyles à At Ahmed

AT AHMED (Tamurt) – Après le refus de la famille de Hocine Aït Ahmed de rencontrer la délégation du gouvernement  algérien, les Kabyles ont chassé ce matin le premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal et d’autres ministres. Ils ont été empêchés d’assister à l’enterrement de Hocine Aït Ahmed.

La délégation gouvernementale a été obligée alors de faire demi-tour bien avant d’arriver au village du défunt. Les voitures du régime raciste d’Alger ont été attaquées à l’aide des pierres et des bâtons  par les jeunes Kabyles. La forte présence imposante des militants du MAK a Aït Yahia a empêché même les militaires de se déployer sur les lieux. Des convois militaires sont aussi dans l’obligation de se garer à Bourdj Mnaïl et rebrousser chemin.

Les Kabyles refusent toute présence des officiels colonisateurs en Kabylie. D’autres sources affirment que le wali de Tizi-Ouzou s’est aussi réfugié dans une maison au village Taqa de peur de se voir lynché par la population. La population kabyle impose ainsi des funérailles populaires et civiles à l’enterrement de Hocine Aït Ahmed. Les télévisions algériennes n’ont rapporté aucune information concernant ces incidents pour le moment. les journalistes envoyés en nombre impressionnant sur place se contente de dire qu’il s’agit de mal organisation due à la présence importante de personnes.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici