Encore une action de protestation : Sit-in des acquéreurs de logements à Tizi Ouzou

0
sit in wilaya tizi ouzou

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Comme nous le soulignons régulièrement depuis quelques jours, dans nos précédents articles, la situation est de plus explosive particulièrement dans la wilaya de Tizi-Ouzou où chaque jour, des centaines de citoyens sortent dans la rue pour crier leur colère. Après la marche des médecins résidents lundi dernier, c’était au tour des souscripteurs des logements AADL 2001-2002 d’investir à leur tour la rue ce mardi.

En effet, des centaines de citoyens concernés par ce programme en question, ont observé un rassemblement de protestation devant la direction de l’AADL à Tizi-Ouzou dans la matinée de ce mardi. Les concernés ont en effet ras le bol d’attendre des logements qui ne « viennent » pas. Sur place, les centaines de souscripteurs ont indiqué que leur situation est alarmante et très critique. Dans le communiqué rendu public par les concernés à l’occasion de cette énième action de protestation, il est indiqué que les logements dont ils devraient être bénéficiaires accusent d’énormes retards dans leur réalisation. « Nos logements sont en dangers.

Le danger qui pèse sur nos logements c’est les retards et la manipulation des listes des bénéficiaires. Le chantier est quasiment à l’arrêt à cause d’un différent financier entre l’entreprise qui présente un avenant des travaux supplémentaires qui se chiffre en dizaines de milliaires ». Les concernés révèlent en outre que et l’AADL refuse de payer. Les perdants, ce sont bien-sûr les souscripteurs, conclut-on. « Sur un autre plan, les listes des bénéficiaires des 469 logements a été trafiquée », lit-on dans la même déclaration, signé par le collectif desdits souscripteurs.

A travers cette action de protestation, les protestataires entendent donc exiger la reprise immédiate et sans conditions des travaux sur l’ensemble du chantier avec un renforcement significatif en moyen humain. « Nous demandons aussi qu’il soit procédé à l’achèvement de l’opération de remise des clés avec toutes commodités pour l’ensemble des 627 souscripteurs avant le 15 février prochain », déclare l’un des responsable du collectif des bénéficiaires de ce programme de logements. En outre on exige la remise immédiate des pré affectations des 469 bénéficiaires ainsi que l’établissement des pré-affectations pour le reste des souscripteurs qui sont au nombre de 904. « C’est la seule manière de parer à toute tentative de manipulation des listes à l’avenir », conclut-on.

Tahar Khellaf