Adekkar : Deux militaires harcèlent une jeune fille et passent ses parents à tabac

15

BOUGIE (Tamurt) – Selon nos sources, les deux militaires ont harcelé une jeune fille qui passait son chemin tranquillement. L’insistance et la mauvaise conduite des deux individus a débordé et a poussé un des parents de la victime à réagir pour la défendre et dénoncer ce mauvais comportement. Suite à cette réaction, les deux militaires ont tabassé le parent.

Face à cette double agression, les citoyens d’Adekkar se sont dirigés vers les lieux de l’incident. Les agresseurs ont fini par fuir pour se réfugier dans siège de la daïra. Les citoyens, fatigués et las, de ces agissements, ont assiégé le siège de la daïra et ont pris les deux militaires, qui s’y trouvent en otage.

Selon un témoin à Tamurt.info, le commandant de secteur venu à leur secours en fin d’après-midi a été refoulé par la foule qui n’exige rien d’autre que le départ de l’armée. Même le P/APC d’Adekkar qui est venu calmer les esprits a connu le même sort, avant que la gendarmerie intervienne pour arrêter les deux militaires.

M. Arezqi Mohamed, secrétaire national à la logistique au sein du MAK, présent sur les lieux a déclaré en public : “La colère des citoyens est légitime. Nous sommes déterminés à mettre fin aux agissements infâmes des éléments de l’ANP. La population d’Adekkar à l’instar de tout le peuple kabyle, exige le départ de cette armée pyromane et coloniale.”

Madjid