Aderyis au menu de tous les foyers kabyles ce 1er mars

15
Aderyis au menu de tous les foyers kabyles ce 1er mars
Aderyis au menu de tous les foyers kabyles ce 1er mars
KABYLIE (Tamurt) – Tafsut Imazighen n’est pas seulement synonyme du soulèvement populaire contre le pouvoir d’Alger mais c’est aussi un jour de fête. C’est la célébration du premier jour du printemps amazigh.
 
Le premier mars de chaque année, les Peuples amazighs célèbrent l’arrivée du printemps en préparant un repas spécial appelé « Aderyis ». Des œufs bouillis en même temps que les racines de cette plante appelée Aderyis, seront associés à la pomme de terre, les fèves sèches et la graisse séchée pour servir de garniture au couscous préparé pour la circonstance.
 
Aderyis est un met, entrant dans les habitudes culinaires et les us et coutumes des Peuples amazighs, qui remonte à des millénaires. Les kabyles sont, probablement, les seuls à ne pas l’avoir banni du menu alimentaire.
 
Dans toute la Kabylie, le plat du jour en ce premier mars sera, incontestablement, Aderyis. Il est vrai que beaucoup d’autres Peuples amazighs en feront de même ce mardi. C’est le cas des Chleuhs  d’Oran, Tlemcen et du Maroc, des Chaouis des régions de Batna et Khenchela et des autres Peuples amazighs qui ont gardé leurs coutumes.
 
 Amaynut