Affaire Bouhafs : Le procureur demande 5 ans de prison

2

Sétif (Tamurt) – C’est ce matin que le chrétien Slimane Bouhafs, de Bousselam, est passé en justice au tribunal d’Ath Warthilane, dans la wilaya de Sétif.

BOUHAFS Slimane
BOUHAFS Slimane

Pour atteinte au prophète Mohamed et à l’Islam, le procureur de la république a requis cinq années de prison et une amende financière.  Il y avait peu de monde à l’audience alors que ce procès est une énième atteinte à la liberté de culte et de conscience. Le mouvement associatif de la Kabylie et les ligues des droits de l’homme appellent à la mobilisation.

Amaynut