Agouni Gueghrane, l’association Ighram impose le portait de Mouloud Mammeri et de Slimane Azem

8
Portraits Mammeri & Azem
Portraits Mammeri & Azem

AGOUNI GUEGHRANE (Tamurt) – Le portrait à l’effigie des deux ténors de la culture kabyle, à savoir Slimane Azem et Mouloud Mammeri, à Agouni Gueghrane, a failli ne pas avoir lieu devant l’entêtement de l’administration locale. Les initiateurs de cette activité culturelle, qui sont les membres de la dynamique association culturelle Ighrame, ont usé de toutes les voies pacifiques pour réussir enfin à placer les deux portails, au grande bonheur de la population locale.

En plus de l’administration locale, qui a tenté d’empêcher ce projet de voir le jour, le maire de cette commune est aussi accusé par des habitants de la région d’entraver lui aussi l’emplacement de ce fameux portrait. « Le tableau a été placé malgré les gendarmes que le maire d’obédience RCD a bel et bien convoqué pour interdire le tableau », nous a déclaré un habitant d’Aguouni Gueghrane. « Nous nous sommes réunis aujourd’hui en Assemblée générale en tant que membres de l’Association culturelle Ighran pour trouver les voies et moyens pacifiques de l’emplacement du tableau de Slimane Azem et de Mouloud Mammeri que le P/APC d’Agouni Gueghrane a d’abord autorisé l’emplacement du tableau avant de se raviser.

Un membre a ouvert les débats pour les Kabyles forts nombreux présents et ce, en priant ceux qui prendront la parole au sens des responsabilités et à des solutions de sagesse . Ce après quoi, ils ont placé le tableau à l’effigie de Slimane Azem et de Mouloud Mammeri »,  ajoute notre interlocuteur. On se demande pourquoi un simple portrait dérange ?

Ravah Amokrane