Les agressions de retour à la ville de Tizi-Ouzou

0

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Les vols à la tire et les agressions sont de retour à la ville de Tizi-Ouzou, après une amélioration relative. Plusieurs personnes ont été agressées et délestées de leurs téléphones portables au centre-ville de Tizi-Ouzou, sans que les services de sécurité daigne bouger le petit doigt.

Il semble que les autorités coloniales en Kabylie renouent avec leur politique de terreur.  Les repris de justice et les voyous de tous acabits  sont protégés par les services de sécurité pour commettre leurs forfaits. Non loin du lieu dit « La Tour », endroit très fréquenté par les étudiants, deux étudiantes ont été agressées avant hier au début de matinée par deux délinquants connus du quartier.

Ces derniers ont délestés leurs victimes de leurs biens avant de passer l’une d’elle à tabac, sans que personne n’intervienne. Les malfaiteurs sèment la terreur à Tizi-Ouzou et personne n’intervient. Une situation qui nous fait rappeler les années qui ont suivi les événements de la Kabylie entre 2001 et 2003. Une époque ou le régime avait puni les Kabyles pour avoir osé réclamer le dératé de la gendarmerie de Kabylie.

Ravah Amokrane