Ahmed Assid : « C’est une lâcheté de baptiser 43 rues d’Agadir avec des noms palestiniens »

0
Ahmed Assid

AGADIR (Tamurt) – Comme il fallait s’y attendre, l’écrivain et intellectuel marocian, Ahmed Assid, a dézingué le parti islamiste du PJD qui a décidé de donner 43 noms palestiniens à des rues de la ville d’Agadir. « Ce sont des pratiques de politiciens qui ont échoué sur toute la ligne dans leur mandat. Ce parti a échoué donc il verse dans le populisme. Pour faire oublier son échec cuisant. Les  islamistes décident de faire semblant d’aider les causes justes comme celle de la Palestine. C’est de la lâcheté », fulmine Ahmed Assid, qui est aussi connu pour son engagement en faveur du combat identitaire amazigh au Maroc.

Connu pour son courage et son franc-parler en Afrique du Nord. Son opposition aux idéologies  extrémistes et islamistes  n’est pas du goût des autorités marocaines. D’ailleurs, il est toujours banni par la presse du régime en place. Heureusement que les réseaux sociaux font propager ses écrits et ses activités au delà même du Maroc.

Au Maroc, un des Etats dits « arabes » créés sur la terre des Amazighs par les armées impérialistes arabes et qui est déjà un exemple des colonisations et d’occupations abusives par les Arabes de terres et de peuples anciens, dotés de cultures riches au-delà de l’imagination des Arabes, le même processus continue aujourd’hui. Au nom de la Palestine, les arabes violent le patrimoine amazigh du Maroc

Combien de temps faut-il attendre pour que justice soit rendue aux Amazighs? Combien de siècles avant que l’unique impérialisme de l’histoire jamais condamné le soit enfin ?

Ravah Amokrane