Ahmed Baba Nedjar, le plus vieux prisonnier politique en Algérie

4
Ahmed Nedjar

ALGÉRIE (Tamurt) – L’emprisonnement des militants politiques opposants au régime algérien ne date pas d’aujourd’hui.  Le plus vieux prisonnier politique est un Mozabite. C’est Mohamed Baba Nedjar, un militant du FFS. Il est condamné à perpétuité depuis 2006 pour un crime qu’il n’a jamais commis.

Il a été condamné en 2006 alors que sont dossier était complètement vide. Les services de sécurité algériens lui reprochent d’avoir brûlé vif un citoyen. La seule preuve présentée contre Nedjar et d’avoir une moto qui roulait avec  de l’essence. En 2009, le tribunal de Médéa avait confirmé la perpétuité prononcée par le tribunal de Ghardaïa en 2006. Ahmed Baba Nedjar est, depuis, derrière les barreaux. Même les militants et les responsables du FFS l’ont oublié. Les proches de Baba Nejdjar sont livrés à eux même.

Ce jeune, qui n’a fait que militer pour un parti politique légaliste, passera toute sa vie en prison. Même le collectif de soutien aux détenus Mozabites l’ont oublié. Certes Nedjar  n’est pas indépendantiste, mais il est Mozabite et victime d’injustice du régime raciste d’Alger. Le collectif doit inclure le cas de Baba Nedjar, d’autant plus que ce dernier est le plus vieux détenu politique en Algérie. Nedjar est aussi militait pour la liberté et la démocratie. Il était juste un militant de la base au sein du FFS. Plus de dix ans sont déjà passés pour Ahmed Baba Nedjar.  On espère que son cas sera, au moins, évoqué durant cette année 2017 !

Lounès B pour Tamurt