Ahmed Ouyahia mis à la touche

2
Ouyahia
Ouyahia

ALGERIE (TAMURT) – Les moustaches d’Ahmed Ouyahia ne servent apparemment que pour le décor. C’est un homme qui n’a aucun sens de dignité. Alors que ses adeptes parlaient de lui comme successeur de Bouteflika, Ouyahia ne s’est même pas daigné s’exprimer. A L’arrivée de l’heure des candidatures, il s’est réfugié dans un silence étrange. Il n’a rien d’un homme politique. Ahmed Ouyahia est un simple serviteur et il le restera toute sa vie.

Il attend de voir qui sera le clan le plus fort pour s’aligner après. Tel un lâche, Ahmed Ouyahia ne sait élever sa voix que contre les siens, les Kabyles. Mais jamais il n’osera critiquer les hommes forts du régime. Devant Saïd Bouteflika, le général Toufik, ou par le passé devant le général Lamari ou Larbi Belkhir, Ouayhia baissait toujours « ses oreilles ».

Il a servi l’ensemble des clans qui ont régné en Algérie. Ahmed Ouyahia avait commencé sa carrière de serviteur avec le général Liamine Zeroual, puis avec Bouteflika. Avec la famille des Bouteflika, il a été humilié plusieurs fois en le mettant à la porte. Mais il revenait tel un soldat dès que Saïd Bouteflika lui ordonne de revenir.

Ravah Amokrane