Hommage aux martyrs de 2001 et « Journée de la Nation Kabyle »

2

Géographiquement, Akbou constitue le centre de la Kabylie. Politiquement, Akbou est aussi le centre, le cœur névralgique du combat identitaire, aujourd’hui porté par le mouvement kabyle qui organise un meeting demain 15 juin précisément à Akbou. Le MAK a appelé les militants et sympathisants de la Nation kabyle à répondre favorablement à l’appel du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) en mettant aux fenêtres, ce soir, 14 juin 2013, des bougies durant une minute pour que nul n’oublie les sacrifices consentis par le peuple kabyle pour sa liberté.

Le meeting est organisé en hommage aux jeunes victimes des gendarmes algériens en 2001 à Akbou, mais également en commémoration de la marche du 14 juin de 2001, récemment proclamée par l’G.P.K. « Journée de la Nation kabyle ».

Les principaux mots d’ordre de la coordination locale du MAK à Akbou sont : justice aux martyrs kabyles, autodétermination du peuple kabyle et soutien et solidarité avec Kamel Chetti, incarcéré par le régime raciste d’Alger.

Les jeunes militants du MAK à Akbou, fidèles aux martyrs kabyles lâchement assassinés par les corps armées algériens, organisent un meeting populaire le 15 juin dans leur ville à partir de 10 heures, devant la salle de cinéma.

Avant le meeting, à 9h30, en hommage aux jeunes martyrs d’Akbou, une gerbe de fleurs sera déposée sur la place des martyrs.

Comments are closed.