AKFADOU : Les lycées en marche pour dénoncer l’exclusion de Tamazight

0

AKFADOU (Tamurt) – L’effet domino n’est pas près de s’arrêter. En effet, la fronde des Kabyles, notamment les étudiants et les lycéens tend à prendre de l’ampleur. Suite au refus des députés algériens, en particulier, ceux de l’alliance présidentielle, de promouvoir la langue Amazighe, des manifestations et des marches sont enregistrées aux quatre coins de la Kabylie.

Après Sidi-aich, Akbou, Chemini, Ouzellaguen…des dizaines de potaches du lycée Chouhada Oudjedi ont marché ce jeudi 7 décembre pour dénoncer à leur tour ce qu’ils qualifient de mépris envers tout un peuple. Des drapeaux kabyles flottés en essaim en scandant des slogans hostiles au pouvoir d’Alger.

Amnay