Les Algériens ignorent les massacres des Mozabites et Kabyles et s’indignent de ceux de la Birmanie

22

ALGÉRIE (Tamurt) – Les massacres des musulmans de la Birmanie par les Boudhistes et a condamner. Une vague d’indignation s’est emparée de certains pays. Une bonne partie des Algériens appellent à l’intervention de la communauté internationale pour protéger les musulmans Birmanes, dont le pays se situe dans l’autre côté de globe en Asie.

Mais ces mêmes Algériens, n’ont jamais soufflé le moindre mot lorsque leurs « frères » Kabyles se sont fait massacrer par les les gendarmes entre 2001 et 2003. Au contraire, ils ont soutenu les forces de la répression qui a tué plus de 130 Kabyles.

Aucun mot n’a été également soufflé lorsque les Mozabites se sont fait assassinés de la même manière que les musulmans de la Birmanie, l’année passée. certains Mozabites ont été brûlés vifs. Ce comportement des Algériens n’est pas uniquement hypocrite mais raciste. Il faut appeler un chat un chat.

Une bonne partie des Algériens, sauf une minorité infime, vouent une haine noire envers les Kabyles et les Mozabites. Peut-on vivre ensemble dans ces conditions ? la séparation s’impose. L’indépendance de la Kabylie est inéluctable et les Kabyles sont condamnés à se libérer ou à disparaître. C’est une réalité que chaque Kabyle doit voir en face et admettre. Les Kabyles colonisés n’ont pas seulement affaire à un Etat colonial, mais aussi à un peuple Algérien qui ne cache plus son racisme envers tout ce qui symbolise Tamazight.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici