Alerte à Ouacif : La petite Nihal toujours introuvable

0
NIHAL DISPARUE

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Sept jours depuis que Nihal Si Mohand, âgée de quatre ans, a disparu, et aucune nouvelle, absolument aucune, n’a filtré au sujet de cette affaire. Un véritable drame pour la famille de Nihal qui garde malgré tout l’espoir de revoir leur fille, innocente, revenir saine et sauve.

Chaque jour qui passe, en revanche, et ce depuis jeudi denier, est un nouveau supplice et apporte son lot de larmes et de tristesse particulièrement aux parents de la petite fille dont la mère, le père, la grand mère et la tante… Ces derniers ne cessent de lancer des appels du cœur via les médias audiovisuels. Quant aux recherches qu’entreprennent des centaines de villageois de toute la commune d’Ait Toudert mais aussi de la daira d’Ouacif, elles se poursuivent sans relâche. Le moindre coin de toute la localité, qu’il s’agisse des villages que des champs et des forêts adjacentes, tout est passé au peigne fin. Malheureusement, il n’existe même pas un infime indice qui pourrait mettre les chercheurs sur les traces de Nihal.

Une absence totale d’informations pouvant éclairer concernant le sort de la fillette ! Ce qui ne fait qu’exacerber l’angoisse de la mère de Nihal et de tous ses parents ainsi que de leurs proches. La maison des grands parents de la fille disparue reçoivent tout au long de la journée des visites continuelles de soutien et de solidarité de la part des citoyens qui viennent d’un peu partout, notamment des communes limitrophes. Quant aux habitants de la région, ils sont toujours sous l’effet du choc car c’est la première fois qu’un tel acte visant un enfant est enregistré dans toute la localité. En dépit de cette incertitude entourant cette affaire, il n’en demeure pas moins que l’espoir de retrouver Nihal et son beau sourire reste vivace dans tous les cœurs.

Tahar Khellaf