Alerte : grande manœuvre des services algériens pour isoler les indépendantistes kabyles

7
La repression le police algérienne
La repression le police algérienne

KABYLIE (TAMURT) – Les services algériens utilisent désormais les gros moyens pour contrecarrer la déferlante indépendantiste. Le but de cette opération à grande échelle et de torpiller l’idée même de l’indépendance de la Kabylie qui s’impose chaque jour un peu plus. Les services poussent jusqu’à opposer les Kabyles entres eux, comme l’avait prédit, il y a quelques années, le sieur Ahmed Ouyahia, colonel du DRS.

Le nerf sur lequel les services manipulent est la création d’un clivage entre les militants sur le terrain, soumis à de fortes pressions de l’Etat colonial algérien et la diaspora kabyle. Les services pensent avoir trouvé la faille en essayant de créer des tensions entre les militants notamment les responsables politiques les plus en vue résidant à l’étranger. Ils font miroiter aux militants naïfs que ceux de l’étranger veulent les utiliser comme de la chair à canon et qu’eux sont là justement pour les protéger. En réalité, personne n’est dupe. Il cherche juste à créer la zizanie en opposant l’intérieur contre l’extérieur pour, dans un premier temps, éloigner et éliminer les militants de l’extérieur et dans un deuxième temps isoler les militants à l’intérieur pour mieux les mater.

Dans l’espoir de dissuader les militants kabyles, les services algériens évoquent la mémoire collective du peuple kabyle encore traumatisée par la prise de pouvoir de force par l’armée des frontières après avoir vaincu l’armée intérieure, composée essentiellement de maquisards de la wilaya 3, qui avaient chassé la France coloniale. Les Kabyles ne sont pas dupes. Ils savent qu’ils lutent avec des moyens pacifiques et ne possèdent aucune armée. Ni a l’extérieur ni a l’intérieur et qu’aucun conflit de ce genre n’est envisageable. Ils savent aussi que la vraie question est l’union des kabyles pour ériger leur propre Etat, comme stipulé dans un récent appel de l’URK.

La vigilance est requise pour éviter d’étre victime de ces manœuvres visant à discréditer les leaders kabyles résidant à l’étranger. Elle est aussi exigée  pour parer à toute faille entre les rangs des indépendantistes. Les manœuvres des services algériens seront ainsi déjouées et les Kabyles s’en sortiront plus forts, surtout en cette période ou tous les Kabyles s’accordent à dire : cette fois, ca passe ou ca casse, c’est-à-dire soit la Kabylie sera reconnue en tant que telle soit ca sera la sécession de l’Algérie coloniale. Vigilance, vigilance, vivement une Kabylie libérée

Massy Koceila

7 COMMENTAIRES

  1. Comme dans tous les pays du monde, combattre les secessionistes est un devoir. A titre d’exemple, en Amérique citons la guerre contre les sudistes. L’Angleterre contre l’ira. La France contre les corses, les bretons. Et plus récemment, en Espagne contre les séparatistes et indépendantistes catalans. Pour ne citer que ces pays. Alors, de quoi s’offusque t on ? Je suis kabyle des ouacifs et je déclare que ces séparatistes ne me représentent pas et je ne partage pas non plus leur délire qui relève de la psychiatrie. Je suis issu d’une famille de moudjahidines avec des martyrs et je ne crois pas que mes parents là ont sacrifié leur vie pour juste les 10 mètres carrés que représente la kabylie avec ses quelques oliviers, figuiers et cactus colonisés aujourd’hui par les singes magots. De nombreux kabyles vivent en hommes libres et en qualité d’algeriens partout dans leur pays qu’est l’Algérie, à Oran, Alger, Annaba, Constantine, Laghouat, Blida, Bechar…..
    A ce titre, je dis à ces malades mentaux allez vous faire soigner ou chercher de part le monde un endroit qui voudra bien vous recueillir. Apparemment, vous avez une touche, selon vos manipulateurs arabo-islamophobes, au Canada. Le Canada est à lui seul un continent, il vous trouvera bien bien un petit débarras en Alaska. Et pour moi, bon débarras…

  2. @ mmilo, Un peuple c’ est avant tout son identité, depuis laquelle extraire les valeurs portantes. La kabylie donc est sur le bon rail, une maison instable nécessite de bonnes fondations, sans quoi enjoliver la toiture sert juste la frime, ce qui est dans l’ habitude des mutants qui ont peur d’ un départ solide et d’ un peuple acteur de sa citoyenneté et pas des bribes octroyées!

  3. le plu grand souci des autochtones kabyles qui demeurent jusqu’à présent des conservateurs affûtées de la culture et de l’histoire berbère en Afrique du nord chose qui est tout a fait normal pour un être humain qui à les pieds sur terre , il , est entrain de souffrir , du désastre de la fusion qui se propage indéfiniment depuis plusieurs siècles . Et les conséquences deviennes de plus en plus fatale et néfastes .Lorsqu’on regarde le monde qui nous entoure dans quel position il se situe et que nôtres façon de voire les choses n’ont pas beaucoup de divergences avec ces pays émergent sur toutes les formes .. Car aujour’d’hui la révolte du kabyle elle se trouve dans son propre camp au sein de sa propre fratrie sa famille son entourage son environnement , enfin tout son réseau de vie et parasité es par ce facteur de l’arabisme et de la monopolisation par l’islamisme . Sa révolte ses cris d’alertes et de au secoure d’aujourd’hui ne sont qu’un sujet liée à son errance typologique qui est atteinte ainsi que de son errance identitaire , car sincèrement C’est un très grand problème .. Et ce sujet favorise le gain le profit pour beaucoup de pays . l’ignorance et la médiocrité ne font de l’humain qu’un gibier qui s’engraisse pour favorisé la survie de tout les prédateurs . donc s’il y’aura un changement du régime , la chose la plus urgente a faire , et de faire appel en urgence a des psychologues des ethnologues des sociologues et des psychothérapeutes ayant une vision en Éventail sur le monde . à défaut de trouver des solutions faisant appels a des vétérinaires…….L’Épine- Soigneuse

  4. Soit c’est l’Algerie federale ou l’independance de la Kabylie. Les arabo-xorotosites peuvent utiliser leurs machines a tuer comme ils veulent, leurs jours sont comptes… j’espere !

  5. On ne peut rien contre un peuple qui s’unit sur la base du meme ressenti. C’est le régime qui met les porteurs de drapeaux Amazigh en prison et feint d’emprisonner les criminels, le temps qu’il faut pour reprendre la main sur le pays. Hier comme aujourd’hui pour coloniser un peuple il faut le diviser, faute de lui inculquer vos références comme l’islam qui arabise. Or, c’est le meme régime qui impose l’arabe langue d’Etat et fait de l’identité amazigh juste une clé d’accès à la Kabylie. En ca il est copie son frère de l’ouest, la monarchie arabe, les deux ont le meme objectif, arabiser l’Afrique du nord en hissant à représentatifs des Amazighs quelques brebis galeuses qui acceptent l’assimilation. Mais les deux régimes reposent sur la colonisation et les liquidations individuelles.
    Abane a été liquidé par les memes qui feignent le feter, Mecili Krim…de meme benbarka et les républicains marocains.
    Une classe dirigeante doit savoir que vendre son ame ne ferait pas d’elle une réussite, bien au contraire, si elle profite de l’ignorance de sa propre communauté la génération d’après la condamnerait à vie. Voilà pourquoi l’ignorance de ceux qui n’ont pas fait les grandes écoles doit etre assumée comme faiblesse de nous tous, et il est du devoir de tous de partager le savoir. Les cités fortes repose sur l’Egalité du savoir, la faiblesse des uns conditionne la réussite des autres. Jusqu’ici le marché des dupes est organisé dans le marché politique, qui fait que les partis FFS/RCD sont prisonniers de ce système, ils siègent dans le parloir arabe et croient nous convaincre qu’ils seraient pour le combattre. Non. Ils sont actionnaires de la prochaine duperie où ils seront associés. Voilà à qui profitera la rupture entre les mouvements dans la diaspora et ceux pays.

  6. Azul . Bonjour . le pouvoir criminel peut invoquer n’ importe quel prétexte , mais le subterfuge ne tient plus . qu’ on soit à l’ étranger , ou à l’ intérieur du pays , la majorité des Kabyles commencent à se dire  » ça suffit , 60 ans , le temps qu’ il a fallu à nos compatriotes arabophones pour se réveiller et comprendre que nous leur disons la Vérité , va – t- on encore attendre 50 ou 60 ans afin que l’ idée d’ un état fédéral soit admise et intégrée et construire une Algérie nouvelle , ce qui est improbable . si la Kabylie a été indépendante depuis 62 , je suis persuadé que nous serions de nos jours à niveau de développement des pays de L’ OCDE .

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici