Alger appelle ses Ambassadeurs à boycotter les fêtes de Yennayer à l’étranger

17

ALGER (Tamurt) – Pour la deuxième année consécutive, le ministère des affaires étrangères algériens a, selon une source fiable du ministère, instruit toutes ses représentations diplomatiques à l’étranger, plus particulièrement en Europe et au Canada, de n’assister à aucune activité culturelle organisée par les Kabyles pour célébrer le nouvelle an Amazigh qui coïncide avec le 12 janvier de chaque année.

Ces instructions ne sont pas officielles mais officieuses, ajoute notre source. Pour Alger, la plupart de ces activités sont organisées par les militants Kabyles dont la pluparts sont très actives et cherchent à arracher la Kabylie des griffes defigurantes du pouvoir algérien. C’est certainement la seule explication pour ces directives racistes et xénophobes.

Les diplomatiques algériens,  ambassadeurs, consuls et autres agents, se méfient depuis longtemps des activités culturelles organisées par la communauté kabyle à l’étranger. Il est à souligner aussi que les Kabyles n’invitent presque jamais les représentants des autorités algériennes à l’étranger, sauf certains opportunistes et algériennistes qui ne sont pas nombreux, bien évidemment.

Les Kabyles dans la plupart des cas brandissent le drapeau amazigh de leur pays et s’identifie aux mouvements qui veulent en découdrent avec l’Algérie tel que le  GPK et autres associations qu’ils considèrent leur représentants légitimes.  Pour cette année, diverses manifestations culturelles et politiques sont organisées par les Kabyles à travers plusieurs pays dans le monde, comme en Allemagne, France, Belgique, Suisse, Autriche, Espagne, Canada, USA et même en Afrique du Sud.

Lounès B