Algérie : Abdelkader Bensalah remplacera Bouteflika pendant 45 jours

1
Bouteflika et Gaid Salah
Bouteflika et Gaid Salah

ALGERIE (TAMURT) – Après l’annonce de la destitution de Abdelaziz Bouteflika en conformité avec l’article 102 de la Constitution, par le général Gaid Salah, numéro 1 de l’Armée algérienne, Le Conseil constitutionnel s’est réuni en extrême urgence en fin d’après midi pour valider et confirmer le constat sur l’incapacité de Bouteflika à garder son poste.

Les événements s’accélèrent ainsi en Algérie. Il ne s’agit certes pas de la victoire de la rue qui manifeste depuis le 22 février dernier pour le départ de Bouteflika. Mais cette revendication semble avoir été satisfaite et les clés de la présidence algérienne seront remises juste après le départ de Bouteflika à Abdelkader Bensalah, cadre du RND (Rassemblement National Démocratique) dirigé par Ahmed Ouyahia. Abdelkader Bensalah a même assuré il y a quelques années la direction du même parti après la démission furtive d’Ahmed Ouyahia.

Abdelkader Bensalah est président du sénat ( Conseil de la Nation) depuis pas moins de dix-sept ans. Un homme du système donc. Sans surprise aucune. Bouteflika est parti et le système reste.

Tarik Haddouche