Algérie : le drapeau amazigh n’est autorisé qu’en Kabylie

2
Drapeau amazigh
Drapeau amazigh

KABYLIE (TAMURT) – l’épisode de l’interdiction du drapeau amazigh lors des marches qui se déroulent en Algérie notamment tous les vendredis continue de ravir l’actualité à tout le reste des événements qui ont lieu dans le pays. Ce vendredi, cette affaire a occupé encore le devant de la scène.

A Alger, plus d’une image et d’une vidéo ont montré des policiers en train d’arracher le drapeau amazigh des mains des manifestantes et des manifestants. Certains ont même été arrêtés et on ne sait encore pas s’ils seront relâchés ou s’ils seront présentés devant le procureur et condamné à des peines de prison. Puisque le pouvoir a décidé que toute personne qui osera brandir un drapeau autre que l’emblème national algérien sera passible du délit d’atteinte à l’unité nationale et passible d’un emprisonnement d’une période pouvant aller jusqu’à dix années. Hier donc, vendredi 28 juin, les porteurs de drapeaux amazighs surtout dans la capitale Alger, ont été persécutés tout simplement par les policiers.

Un policier est même monté sur un poteau pour arracher un drapeau amazigh qui y flottait. Une scène filmée par des centaines de manifestants présents sur place. Le policier a été longuement conspué, a-t-on constaté sur la vidéo dont quelques chaines de télévision ont diffusé des extraits. On constate par ailleurs, que dans les wilayas de Kabylie, Bgayet, Tizi Ouzou et Bouira, les porteurs de drapeaux amazighs (la majorité des manifestants, faut-il le préciser) n’ont pas du tout été inquiétés. Du moins, jusqu’au moment de la rédaction de ces lignes. Aucun manifestant n’a été interpellé et aucun drapeau amazigh n’a été saisi dans les villes de Kabylie. La Kabylie ne fait-elle pas partie de l’Algérie ?

Y a-t-il des instructions qui s’appliquent dans toute l’Algérie et pas en Kabylie ? S’agit-il d’un choix volontaire pour distinguer la Kabylie du reste du pays ? Autant de questions qui montrent à quel point cette histoire d’interdiction du port du drapeau amazigh est loin d’être une décision qui n’a pas été mûrement réfléchie. En tout état de cause, rien n’augure d’une suite qui ne sera pas électrique après la persécution des porteurs de drapeaux amazighs. Est-ce que c’est ce qui vraiment recherché par la prise d’une telle décision ? On le saura bientôt.

Tarik Haddouche

2 COMMENTAIRES

  1. Depuis 2016 le pays Kabyle est en marche pour l´indépendance, Farhet mahani avait déja déposé une roquete á l´l´ONU, donc le pays Kabyle officiellement á son drapeau on attendant le statut complet de l´indépendance.

  2. C’est par étapes il finiront par imposer le drapeau de Messali/Busquant meme en Kabylie cela fait partie de leur mysticisme arabo-othoman, les derviches sont nettement en manque

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici