ALGÉRIE : Le patron de la police limogé par son ami Boutef

0
Général HAMEL Abdelghani
Général HAMEL Abdelghani

ALGERIE (Tamurt) – Un ex-wali, un ex-Maire, des magistrats, le chauffeur du général Hamel, patron de la police algérienne, le fils de l’ancien premier ministre, Tebboune et un tas de personnalités algériennes ont été impliquées dans une grandiose affaire de trafic de drogue.

L’affaire avait permis la saisie de sept quintaux de  cocaïne au port d’Oran, et suite à l’enquête qui a dévoilé l’implication de ces personnalités, le clan présidentiel a décidé de sévir dans ses rangs. Officiellement, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a mis fin aux fonctions, ce mardi après-midi, du directeur général de la sûreté nationale, le général major Hamel Abdelghani, un ami et natif de la même région que les membres du clan présidentiel. C’est Mustapha El-Habiri, Directeur général de la protection civile, qui a été désigné pour le remplacer.

Cette affaire de cocaïne à l’origine de ce changement de responsables des services de sécurité ressemble plutôt à un conflit au sommet de l’état. Cela prouve tout simplement qu’un clan vient d’avoir le dessus sur l’autre. Et c’est comme cela que fonctionne le pouvoir mafieux d’Alger.

Amaynut