Algérie : Saïd Bouteflika jure qu’il n’est pas un voleur !

12

ALGÉRIE (Tamurt) – « Je n’ai jamais pris aucun terrain depuis 15 ans en Algérie », cette phrase émane de Saïd Bouteflika, le vrai président des algériens qui agit toujours dans l’ombre. Il jure qu’il n’est pas un voleur, en réponse à des informations qui circulent ces derniers jours à Alger qui affirmeraient que l’homme fort du régime s’est emparé une parcelle de terrain à Sidi Yahia, nouveau quartier chic de la capitale algérienne.

Peu importe si Saïd Bouteflika a volé ce terrain ou non, mais tous les algériens savent qu’il a volé toute l’Algérie ! Le frère du président n’est pas dupe. Il ne vole rien en son nom. Tout le monde sait d’ailleurs que toute la fortune des frères Haddad lui appartient réellement. Tout le monde sait aussi que Saïd Bouteflika a garni les comptes de tous les membres de sa famille, certes on ne peut guère le vérifier, mais ce n’est qu’une fois que les régimes s’effondrent que les peuples opprimés découvrent les fortunes inimaginables, à l’image de Benali en Tunisie, pour ne citer que celui-ci.

Saïd Bouteflika jure de n’avoir pas volé cette parcelle de terrain à Alger ! Le fait de réagir de cette manière, en ordonnant à sa presse de le défendre, c’est qu’il n’est pas si blanc que ça. Saïd Boutaflika, principal décideur en Algérie, s’il n’est pas voleur, laissera-t-il Chakib Khallil et Bédjaoui voler autant de milliard de dollars ?

Quelqu’un qui aime son pays et qui détient les pleins pouvoirs fermerait-il les yeux pour des scandales qui ont choqué le monde entier ? N’est-ce pas lui qui a fait de Khalifa un milliardaire avant de le mettre au cachot ?

Saïd F

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici