Algérie: Un médecin condamné à 12 ans de prison pour trafic de bébés vers la France

1

Le tribunal criminel d’Alger a condamné lundi un médecin à 12 ans de prison ferme pour trafic vers la France de bébés nés de mères célibataires.

Le Dr Khelifa Hanouti, qui était jugé en même temps que 12 autres personnes, a également écopé d’une amende d’un million de dinars (10.000 euros). Six Franco-algériens, absents à l’audience, ont été condamnés par contumace à 10 ans de prison ferme et 20.000 euros d’amende chacun.

Le fils d’un notaire accusé d’avoir rédigé «des documents de désistement» signés par des mères célibataires a écopé de cinq ans de prison ferme et d’une amende de 10.000 euros. Quatre accusés ont été condamnés à trois ans de prison avec sursis tandis qu’un autre a été acquitté.

Avec AFP