Ali Belhadj souille la sépulture de feu Hocine Aït Ahmed

33
Ali Belhadj souille la sépulture de feu Hocine Aït Ahmed
Ali Belhadj souille la sépulture de feu Hocine Aït Ahmed

AIT AHMED (Tamurt) – La diffusion hier d’une vidéo relatant la visite insultante du chef terroriste Ali Belhadj à la dernière demeure de feu Hocine Aït Ahmed, a fait l’effet d’une bombe. Ce sinistre personnage est accueilli chaleureusement par quelques personnes, qui selon toute vraisemblance sont complices de cette visite inappropriée.

Habitué des coups d’éclat post-événement, cette visite est fomentée par les éléments salafistes implantés à l’intérieur de la commune de Michelet. Au milieu des villageois médusés, la visite a duré le temps de l’immortaliser sur pellicule, mais suffisant pour alimenter la propagande du terrorisme islamiste.

Pour les Kabyles, cette visite sonne comme un énième affront à leur éthique. Comment un sinistre islamiste djihadiste, qui par le passé avait promis qu’une fois au pouvoir, il exterminerait 80  % des Kabyles s’il le faut, se permet-il sur notre sol de tel affront?

Ce genre d’événement dévoile au grand jour nos grandes divisions qui nous affaiblissent à chaque fois que l’occasion se présente. Qu’est qu’on n’a pas entendu sur la guerre des drapeaux et les positions creuses des principes des uns et des autres ?

Ce genre d’événement nous interpelle et nous fait réfléchir sur la qualité de nos rapports et des fondements de nos institutions de demain aussi autonomes soient-elles.

N’est-il pas temps de cesser toute attaque aux symboles kabyles tel Aït Menguellet, etc? A moins d’une prise de conscience rapide, la fracture sera non résorbable entre les adeptes du compromis et la frange radicale. Tôt au tard l’affrontement sera inévitable.

Zahir Boukhelifa