Ali Benflis fait mieux que le FFS et le RCD

2
ali-benflis

ALGERIE (Tamurt) – Le pion du général Toufik, l’ancien premier ministre, Ali Benflis, a annoncé, contre toute attente, le boycott de son parti  des prochaines élections législatives. Ali Benflis, enfant du système algérien, converti ces dernières années, à « la fausse opposition », argue  que ça ne sert « à rien de prendre part aux prochaines élections puisque les députés ne pourront rien changer si ce n’est pas pour remplir leurs poches ».

Une réalité que le FFS et le RCD, deux partis kabyles, n’ont pas le courage de dire. En un mot, Benflis, connu pour sa loi d’interdiction de toutes manifestations aux Kabyles à Alger, a fait mieux que le FFS et le RCD. Ce Banflis est plus opposants que nos deux partis qui viennent de mettre les deux pieds au sein du régime. Une insulte pour tous les martyrs de la cause démocratiques  depuis 1963.

Un mépris pour les militants qui ont tout donné pour le FFS et le RCD. Surtout une trahison historique contre le peuple Kabyle. Le boycott même de Benflis des prochaines élections a montré qu’il ne reste plus de crédibilité aux deux partis kabyles. Ils n’ont avancé aucune argument ni même une excuse pour justifier leur participation. Une participation  qui sauvera le pouvoir en Kabylie et lui assurera une légitimé au pays des Kabyles. Heureusement que les militants kabyles sont là pour défendre l’honneur de la Kabylie et surtout pour arracher son indépendance.

Lounès B

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici