Ali Dilem a envoyé balader ses détracteurs

1
Dilem
Dilem

ALGERIE (TAMURT) – Les arabisants, ou bien les racistes, qui se sont attaqués gratuitement au célèbre caricaturiste Kabyle Ali Dilem, sont restés sur leur faim. Ils n’ont même pas eu droit à une réaction de l’ami de Matoub Lounès. On lui reproche d’avoir exprimé du racisme envers les Arabes dans une récente caricature publié par son journal Liberté.

Dans d’autres caricatures, il a encore une fois fait allusion à son attachement à la culture amazighe, à l’occasion de Yennayer et son rejet du régime d’Alger. En un mot, il a envoyé balader ses détracteurs. Égal à lui même, Dilem Ali, est resté zen et pragmatique. Un réponse digne d’un intellectuel de haut niveau. Personne ne lui a jamais fait peur. Ni les généraux, ni les islamistes ni les FLNistes! Le talent de Dilem Ali conjugué à son courage ont fait de lui un caricaturiste exceptionnel et mondialement connu.

Plusieurs télévisions étrangères et journaux sollicitent souvent ses services. Mais, lui, il reste modeste. Il n’aime pas les feux de la rampe. Il mène son combat pour la démocratie et l’identité Amazighe à sa manière depuis son jeune âge. Il est dans le sillage de Matoub Lounès et de Mouhand Fellag.

Ravah Amokrane

1 COMMENTAIRE

  1. Quand un crocodile vous montre les dents ce n’est pas pour vous sourier mais parce qu’il a faim. De meme la fete hypocrites de ceux qui insistent par transcrir Thamazight en caractére arabe, par dédain, les memes qui feignent la fete, juste pour depotentier- pensent ils- si c’est toute l’Algerie qui feint la fete les raisons s’oublient. Preuve qu’ils ont toujours les « foutouhates/coloniales comme visière dans tout ce qu’ils font, ce qui les rend indignes de confiance.
    Peine perdue. La kabylie n’a jamais revendique Yennayer ni l’officialisation de Thamazight, mais elle refuse que l’Etat arabe illégitime.
    La fete sert juste la tentative de faire passer en douceur l’arabisation que la Kabylie a refusé jusqu’ici,. Comme le régime raciste raisonne en terme mecanique il croit que c’est une question de rapports humain et pas une vision étatique donc stratégique qui n’a rien à voir avec la haine ou l’amour d’un autre peuple. La Kabylie a compris qu’il faille etre un Etat Amazigh et la culture et identité ne peuvent etre un mélange d’arabisme et islamisme que le triptyque maléfique qui sert juste à dissimuler la voie de l’assimilation en pénetrant l’archetype frauduleusement. Un acte Nazi-fasciste.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici