Ali Heddad propose de renoncer à sa fortune contre sa liberté

0
Ali Haddad
Ali Haddad

ALGERIE (TAMURT) – L’homme d’affaire Ali Heddad, incarcéré à la prison d’El Harrach depuis plus d’un mois, après sa tentative de quitter le territoire algérien via les frontières tunisiennes, aurait fait une proposition aux nouveaux maîtres d’Alger. Il aurait proposé de remettre au trésor public tout ses biens, en contre partie de sa libération pour aller s’installer en Angleterre, un pays qui lui a déjà accordé la nationalité.

On ne sait pas si cette proposition sera acceptée, mais tout indique qu’Ali Heddad ne sera pas mis en liberté de si tôt. D’autres informations précisent que le patron de l’UTRHB a tout révélé aux enquêteurs. Il aurait cité plus de 51 personnes qui sont impliqués dans des affaires importantes de corruption et de dilapidation des richesses nationales. Notons que l’arrestation d’Ali Heddad n’est pas vraiment une affaire de lutte contre la corruption, mais tout simplement une affaire de règlement de compte clanique.

Il n’est pas le seul qui est impliqué dans de grandes affaires de corruption, et ceux qui les jugent en ce moment sont aussi des corrompus. Gaïd Salah et ses proches aussi ont dilapidé les richesses nationales. Par contre, Ali Heddad n’est pas seulement accusé de corruption, mais d’avoir appelé à l’utilisation des armes à feu pour tirer sur les manifestants.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici