Ali Laskri débouté par la justice

0
Ali Laskri
Ali Laskri

ALGÉRIE (TAMURT) – Le parti du FFS va droit vers sa disparition. Le tribunal d’Alger de Sidi Mhamed a rendu son verdict dans l’affaire qui oppose Ali Laskri à Hayat Tayati, deux membres du présidium. Ali Laskri a été débouté. Pourtant c’était lui qui a attaqué en justice sa collègue Tayati. Il l’a accusé d’avoir saccagé le siège et de l’avoir empêcher d’y accéder,

Rappelons que Laskri avait assumé publiquement l’assaut du siège du FFS avec des armes à feu, par un commandos composées de 26 mercenaires, le soir du 18 avril dernier. Laskri est condamné aussi à verser une forte amende à sa rivale. Vomit par la base militante et tous les élus du FFS, Ali Laskri avait fait appel dans les premiers temps au ministre de l’intérieur pour l’aider à récupérer le parti, en vain, avant même de perdre en procès.

Que fera Ali Laskri dans ce cas? Il n’a aucun soutien. Toutes les fédérations et section du FFS lui tournent le dos. Il est accusé essentiellement d’avoir dilapidé 18 milliards de centimes des caisses du FFS, d’avoir négocié avec Amar Ghoul et Saïd Bouteflika avant le début du mouvement populaire et surtout d’agir unilatéralement alors que le FFS a toujours prôné la collégialité dans les prise de décisions.

On apprend aussi que le fils d’Ali Laskri, élu à l’APW de Boumerdés, est impliqué dans une grave affaire de trafic de permis de construire. Ali Laskri, en plus de son fils qui siège à l’APW, a aussi sa fille, son frère et son beau frère élus dans des assemblées locales à Boumerdès.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici