Ali Laskri perd le contrôle du FFS

1
Ali Laskri
Ali Laskri

ALGERIE (TAMURT) – Les députés du FFS ont décidé de reprendre leurs activités parlementaires sans l’aval d’Ali Laskri. Ce dernier les a gelé, en sa qualité de coordinateur de l’Instance Présidentielle. Il s’est même opposé à la reprise des activités, mais les députés du FFS ne l’ont pas écouté.

Ainsi, ils se sont rendus aujour’dhu au parlement et les ont sévèrement critiqué la politique de l’Etat algérien. Ils ont appelé la population à continuer à manifester dans la rue, pacifiquement contre le régime. Ali Laskri vient alors de perdre complètement le contrôle de son parti. Plus de dix membres du conseil national ont claqué la porte et le parti se retrouve presque sans responsable après la défection de deux membres du présidium.

Quant au secrétaire national Hadj Djilani, il s’est éclipsé de la scène politique et personne ne l’écoute au FFS. Ni les militants, ni les élus ni les membres du conseil national. Il a été même chassé de la ville de Béjaïa la semaine passée. Depuis i n’a pas donné signe de vie. La crise au FFS a atteint son summum.

Nadir S.

1 COMMENTAIRE

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici