Ali Rabhi, maire (FFS) de Souk El Tenine : Un militant autonomiste poignardé, à Souk El Tenine, par un inconnu

15

BOUGIE (Tamurt) – Dans le cadre des tentatives de récupération des symboles de la Kabylie, la Daira de Souk El Tenine, 30 km à l’Est de Bougie, n’a pas trouvé mieux que d’inviter des chanteurs arabes à l’image de Chaba Yamina.

Devant cette provocation qui consiste à réduire le combat kabyle à un vulgaire chant de rai, les jeunes autonomistes de la région ont affiché leur mécontentement face à cet outrage. Dans la salle, ils n’ont pas arrêté de scander « Kabylie autonome ». C’est ainsi qu’un jeune militant du MAK, Zoubir Yakoubi, a été poignardé dans le dos par un inconnu.

Aujourd’hui, pour exiger l’identification et l’arrestation de la personne qui a commis ce forfait, les citoyens de Souk El Tenine ont procédé à la fermeture de la route nationale (RN9) reliant Bougie à Setif.

Contacté par tamurt, M. Mouloud Mebarki, président du conseil national du MAK, estime qu'[il s’agit d’une énième provocation à l’égard des kabyles et de la Kabylie->http://www.makabylie.info/spip.php?article1000]. Il dit par ailleurs que le pouvoir nous provoque doublement en ramenant des chanteurs arabes en Kabylie pour célébrer un évènement phare de notre existence tel que le 20 avril. Par ailleurs, le pouvoir harcèle quotidiennement des citoyens kabyles pour aller voter afin d’assurer sa pérennité ( pérennité du pouvoir colonial d’Alger ndlr).

Areẓqi Ayemmel

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici