Alors qu’il est attendu demain à Bougie – Ali Laskri défend son parti à Tizi Ouzou

0

Le premier secrétaire du front des forces socialistes est attendu ce samedi à El Kseur pour une réunion avec l’ensemble des élus du parti de la wilaya de Bougie. Il semblerait qu’Ali Laskri voudrait profiter de cette réunion pour réorganiser le fonctionnement du bureau de la wilaya de Bougie dont les élus à l’assemblée populaire de wilaya n’arrivent toujours pas à installer l’exécutif. En effet, seule l’APW de Bougie n’a pas encore son exécutif alors que dans d’autres wilayas, à l’instar de Tizi-Ouzou, les néo-élus sont déjà à l’œuvre.
D’ailleurs, pour avaliser la situation des salaires avant l’expiration des délais, le président de l’APW n’a pas trouvé mieux que d’installer une commission provisoire constituée des têtes de liste des 3 autres partis et de quelques élus. Avec l’alliance conclue avec le FLN et deux élus du RND, le FFS n’arrive pas à répartir les portefeuilles pour pouvoir arranger tout le monde et s’assurer de leur soutien lors des sessions qu’ils auront à tenir durant le quinquennat qu’ils passeront ensemble. Outre le président, l’exécutif de l’APW de Bougie est constitué de 4 vice-présidents et 6 présidents de commission.
Voulant s’accaparer du maximum de postes, le FFS ne veut pas satisfaire les demandes de ses « amis » du RND qui veulent une vice-présidence et une présidence de commission et ceux du FLN qui exigent une vice-présidence et trois commissions. Ayant tenté de réunir les membres de l’APW ce jeudi pour s’entendre sur la répartition des postes, le bureau fédéral a carrément annulé la réunion attendant probablement la venue du premier secrétaire national pour qu’il tranche.

Amaynut