Amar « Colombo » : « Je boycotte la TV4, et j’attend avec impatience une télévision Kabyle »

12

KABYLIE (Tamurt) – Dans un entretien  accordé à notre rédaction, Mass Amar Nait Sid, dit « Colombo  » s’est exprimé sur sa vision par rapport à ce qu’est  un artiste kabyle engagé. 

J. A. :  Mass Amar « Colombo » azul fell-ak, merci de nous accorder cet entretien avec votre respectable personne. Tout d’abord permettez-moi de vous poser la question suivante : Pourquoi « Colombo » ?

Mass Amar : Azul tanemmirt, « Colombo » est le nom d’un oiseau italien, l’oiseau est libre comme l’artiste doit l’être.

J.A. :  Amar « Colombo », vous êtes un comédien connu dans la société Kabyle, mais les Kabyles ignorent que vous êtes issu d’une famille militante … 

Mass Amar :  Je pense qu’une majorité de personnes  sait que je suis issud’une famille militante. En effet, je suis le fils de nna Nouara, et le frère de Kamira Naïd Sid présidente du CMA (Congrès Mondial Amazigh).

J. A. :  Les Kabyles aiment Amar « Colombo », mais beaucoup ignorent pourquoi vous refusez  d’apparaître sur la chaîne algérienne (TV4) … Qu’avez-vous à leur dire ?

Au début je pensais que c’est avec le cinéma et la production que l’on pourrait réellement faire avancer les choses  et donner plus pour notre culture, mais en 2013 j’ai boycotté la télévision algérienne car j’ai constaté que cette chaîne a été créé justement et uniquement pour tuer notre culture.  J’ai même fait appel aux producteurs à travers la presse et les réseaux sociaux pour boycotter cette chaîne. Mais il est regrettable que pour certains l’argent compte plus que la dignité et c’est très grave.

Pour ma part je boycotte cette chaîne et toutes les chaînes privées, parce que je n’en vois aucune qui donne la place que mérite notre culture Kabyle, mais je continuerai la production de films en DVD et je les mettrai également  sur You tube.

Cela  fait mal de voir des gens qui disent que la TV4 est une chaîne raciste alors qui se produisent sans scrupules sur des chaînes qui le sont encore plus telles que Echorouk et Ennahar.

J. A. :  On a vu les photos de beaucoup d’artistes Kabyles avec le drapeau national Kabyle, et même des acteurs de la TV4. Que pourriez-vous dire aux artistes aujourd’hui ?

Je suis tellement heureux de voir mes amis artistes Kabyles avec ce cher drapeau, je souhaite que tous les artistes kabyles marcheront à l’occasion du 20 avril prochain ou yennayer, et aussi j’appelle à multiplier les productions que ce soit dans la chanson, le cinéma, la poésie… 

J. A. :  Parlons un peu de politique. Que pensez-vous des partis et mouvements Kabyles (MAK RCD FFS) ? 

Mass Amar :  Je souhaite vraiment croire que le FFS et le RCD se diront un jour qu’ils sont des partis Kabyles. Et je pense que le peuple Kabyle a fait son choix le 20 avril 2015…

J. A. :  Selon vous, qu’est-ce qui pourrait sauver la Kabylie et sa culture ?

Mass Amar :  Son peuple.

J. A. :  Réponse courte et expressive, Amar « Colombo ».  Il ne me reste qu’à vous remercier pour le temps que vous nous avez accordé. Tanemmirt-ik. Un dernier mot ? 

Mass Amar :  Tour d’abord, j’espère qu’un jour nous posséderons notre chaîne de télévision KABYLE, parce qu’on en a vraiment besoin. Je tiens aussi à exprimer mon total soutien à notre cher Ferhat MEHENNI et BOUAZIZ Aït-Chebib. Tanemmirt, et VIVE LA KABYLIE.

Propos recueillis par Jugurtha Aqvayli