Amar Ghoul : Le ministre des transports à Bougie ce dimanche

3

BOUGIE (Tamurt) – Cela aurait été une bonne initiative si ce projet ne compromettait pas l’activité de certaines entreprises qui emploient plusieurs centaines de salariés.

D’ailleurs une association a été créée à Ouzellaguen pour défendre les intérêts des propriétaires terriens, concernés par les expropriations.
Ces derniers exigent le changement du tracé afin d’éviter, par exemple, la fermeture de la laiterie de la Soummam qui emploie plus d’un millier de travailleurs.

Pour toute réponse à cette inquiétude citoyenne, le ministre rétorquera que le changement du tracé induirait un autre retard dans le cadre d’une autre étude.

Concernant le tramway et le téléphérique de Gouraya dont le wali avait annoncé à grande pompe leur réalisation prochaine, ils ne sont qu’au stade d’étude de faisabilité.
Ces études ont été présentées au ministre.

Pour ce qui est de l’aéroport, l’extension de la piste d’atterrissage, prévue sur 600 mètres, sera revue pour un linéaire de 800 mètres déclarera le ministre qui rejettera la première étude.

Le port de Bougie dont le trafic est important a été visité par l’hôte de Bougie où une nouvelle gare maritime est en chantier.

Amaynut