Les Amazighs de Libye ne déposent pas les armes !

14
Imazighen de Libye

TAMAZGHA (Tamurt) – Les amazighs de la Libye  ne veulent rien entendre tant que leurs droits culturels et linguistiques ne sont pas reconnus. Après la chute du régime, et selon nos confrères du Site Tamazgha, les amazighs de cette région d’Afrique du nord ont rassemblé une bonne quantité d’armes.  Ils se sont organisés et se sont constitués en une véritable armée.  

Les libyens Amazighs, qui sont presque une majorité, se sont imposés. Même si ils ne veulent pas de guerre civile avec  ceux qui s’opposent à leurs droits, mais le fait de s’organiser fera certainement réfléchir les adversaires de Tamazgha. « Jusque-là, ce combat qu’ils mènent est celui qui consiste à assurer la reconnaissance de leur identité en tant que peuple berbère dans la Libye nouvelle et faire en sorte que leur place soit entière. Le rapport de force est tel que les Berbères, déterminés à défendre leurs intérêts, et les adeptes d’une Libye arabo-musulmane doivent arriver à un consensus qui consacrerait la reconnaissance institutionnelle, constitutionnelle et officielle de l’identité berbère, ce qui est le résultat d’une domination de préjugés et d’arrière-pensées qui prévalent dans l’ensemble de Tamazgha.

Un tel combat peut-il être sans risques ? », Lit-on sur le site Tamazgha, connu pour son soutien indéfectible à toutes les populations Amazighes de l’Afrique du nord. Pour les éléments de l’armée Libyenne Amazighe, d’une manière directe ou indirecte, elle influencera toutes les autres régions  Berbérophones.

Rabah Amokrane pour Tamurt