Amel TV, une chaîne de télévision des Boumedienistes s’installe à Paris

3
amel-tv
amel-tv

PARIS (TAMURT) – L’avènement de la technologie, plus particulièrement des réseaux sociaux, ont fait tomber le voile sur le passé et les crimes du dictateur Boukharouba Mohamed, alias Houari Boumediène. Une grande partie des Algériens ont découvert les exécutions sommaires des chefs historiques qui ont libéré l’Algérie et les crimes que Boukharouba a commis contre les civils algériens, via facebook. Une situation que les adeptes de celui qui a confisqué indépendance aux Algériens ont du mal à supporter.

Une chaîne de télévision qui consacre plusieurs reportages pour faire l’éloge de Boumediene a ouvert ses portes récemment à Paris. La France a toujours protégé ses hommes. Il s’agit d’El Amel TV que l’agent des services secrets algériens, Hichem Aboud, dirige. Un type chargé de mission à l’étranger par les militaires algériens. Sa chaîne de télévision, dont on ignore d’ou vient l’argent de son financement, essaye, tant bien que mal, de faire la promotion du dictateur Boukharouba. Pourtant en France et même en Allemagne, le moindre éloge fait par exemple à Hitler est vivement dénoncé et sévèrement sanctionné.

Pourquoi les autorités françaises tolère alors une chaîne de droits français de faire la promotion du dictateur Boukharouba? Une humiliation à toutes ses victimes. L’ouverture d’un tel organe de presse en France confirme que le clan de Ouejda été installé au pouvoir en 1962 par le général Charle De Gaulle. Le comble, El Amal TV fait aussi la promotion des l’extrémistes islamistes.

Ravah Amokrane

3 COMMENTAIRES

  1. Le role des avocats est de defendre les droits de l’HOMME
    Les droits du peuple c’est l’article 7 qui lui permet dans ce vide juridique d’exercer par la voix du HIRAK son pouvoir de nommer et de denommer tous les responsables des institutions de L’ÉTAT .
    Il peut designer un ministre de la defense a la place de Gaid Salah
    Un civil comme MINISTRE DE LA DEFENSE NATIONALE
    …ON PEUT CHOISIR PARMIS LES ELEMENTS DU SERVICE NATIONAL RETRAITÉS POUR ORGANISER LA PROTECTION DE LA TRANSITION DÉMOCRATIQUE

  2. Abboud : un  » commando médiatique  » de la SM-DRS-DSS…

    Ce Hichem demeure encore affilié à la sinistre SM-DRS, qui l’a habilité pour tromper et leurrer la Diaspora algérienne en France en particulier, et en Occident en général … Dans les années 90, Llla Khalida Messaoudi, alias Mme Toumi avait (Sadi aussi) servi comme égérie et agente de propagande pour le compte de la SM, était habituée des plateaux télé français pour propager le venin propagandiste des Généraux ultras et faucons, justifiant et légitimant la répression, usant de la pseudo argumentation de l’éradication finale par laquelle elle louait le choléra (militaires) contre la peste (islamiste)….. alors qu’ils s’impliquent et se nourrissent ! Il faut rappeler que Lalla Khalida était recrutée par ladite Police occulte depuis sa prime jeunesse. Elle est la nièce Commandant Abdellah Benhamza, tortionnaire notoire, utilisé par le putschiste et criminel Boumedienne en 1965 comme  » Docteur es Tortures et sévices  » …. Lire  » Les torturés d’El Harrach, Henri Alleg, Ed. de Minuit, 1966)….

    Abboud est un faux-opposant, comme tant d’autres …

    Il a été missionné par ses Maîtres du DRS pour des tâches bien précises : l’intox, les diversions, la désinformation, la propagande, les menaces, les intimidations ….

    Il se trouve que certains kabylistes makistes et urkistes le croient et le suivent ….

    Il surfe sur la faible culture politique de ces agitateurs (ne sont pas oppositionnels) identitaristes/culturalistes, pour les conduire sur des chemins tortueux …..

    Pour la mascarade électorale à venir, nous le savons bien: ce sont les Maîtres de la SM-DRS qui vont désigner le futur Président, un Président qui ne préside-ra pas, ne gouverne-ra pas. Comme toujours ! Le Pouvoir réel est aux mains des Chefs de ladite Police politique secrète = organisation criminelle et mafieuse = formée sur le « modèle gestapiste », pour qui la torture, les assassinats, les massacres, les attentats, les manipulations et les provocations, et autres crimes sont son « marqueur principal »…..

  3. Cette TV sert le combat de coqs pour la prochaine Brizidence en Algeristan. Les deux parties se combattent les uns et les autres utilisant les moyens de l’Etat diréctement ou indirectement, soit en Algerie ou à l’étranger. Comme c’est en Europe que se joue la légitimité du scrutin, alors les deux courants se repandent en Europe. Quand un général s’affiche sur un canal Francais lui emboite le pas celui adverse avec d’autres moyens. Mais il ne faut pas se leurrer, c’est une guerre entre deux courants qui ont le meme objectif culturel politique, preuve en est que c’est des militaires qui occupent la scène politique ce quicache les civils et surtout les temes fondamentaux que sont le choix civilisationnel- que les deux parties en conflit partagent-. En sommes une stratégie de communication qui sature le paysage au point de stériliser les vrais enjeux.

    La question n’est pas si boumedien et sa progéniture politique tente de propager le verbe araboalgerianiste. Ce sinistre individu comme tous kouliglis de l’emir abk à benbadis en passant par messali, ont tous joué leurs jeux et c’est connu. La Kabylie ne doit pas faire dans l’opportunisme et barrer la route à la tentative de tisser un lien entre kabylie et arabisme/islamisme, deux facettes de la meme idéologie du régime qui servent le régime pour confondre les eaux.
    Il y a fondamentalement des choix civilisationnels à devoir faire. La Kabylie de tout temps a été democrate et ne peut plier cette identité sur l’autel des compromis politiques, qui doivent etre favorisés mais à l’intérieur de la sphère de ceux qui partagent la vision commune. L’arabislamisme de boumediene avait nié jusqu’à l’existence de peuple berbére, parcequ’il ne pouvait accépter une autre culture et vision puisse exister, ce qui fait de lui un arabislamique cohérent. Un laic doit faire la meme chose, tout est possible mais pas de compromis sur l’Etat Amazigh culture laique libertè religieuse. Dès que vous accptez l’idée d’une Algerie née en 1954 vous etes portés à accépter le congres de la soummam comme fondement de l’Etat, plutot que juste une guerre. Un peuple peut passer des centenaires à faire la guerre mais ne change pas son identité à chaque guerre

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici