Amizour : Célébration de la journée nationale de l’handicapé – L’association “les mains blanches” était au rendez-vous

1

C’est avant-hier samedi, que l’association « Les mains blanches » a célébré cette journée, à la maison de jeunes d’Amizour. Au début de la matinée, les organisateurs ont programmé une exposition du travail des handicapés (Projection sur les activités effectuées par l’association). Un débat sur cette journée et ce que vit l’handicapé au quotidien, a été animé par les deux psychologues de l’association, suivi par une prise de parole.

17 chaises roulantes ont été distribuées, dont quatre proviennent de l’association « Assa Azeka » de Bejaia-ville, quatre de la DAS de Bejaia, quatre du « Rotarie Club » de Tizi-Ouzou et cinq appartenant à l’association elle-même. Des chaises roulantes distribuées selon les dossiers présentés par les handicapés moteurs d’Amizour, de Feraoun et de Barbacha. Il y’avait aussi la remise des cadeaux et des diplômes d’honneur pour les filles handicapées qui ont participé au concours de couture, à l’image de Kheloufi Nassima et Azib Karima (l’habit traditionnel et moderne), Benkaid Samira (Dessin sur la soie) et Imedjriouène Nabila (Tapis). Tout comme il y’avait aussi les diplômes d’honneur qui ont été offerts pour les participantes pour le concours de gâteaux (Benkaid S, Akrour Hakima, Azri Sabiha, Imendjriouène Nabila et Mammedi Louiza), ainsi que les diplômes d’honneur pour la coiffure et la beauté pour Melle Manseur Sihem.

« En tant que présidente de l’association des handicapés moteurs, je remercie tous ceux qui ont contribué à la célébration de cette journée, qui est chère pour les handicapés. J’avoue que nous avons une équipe qui veille au grain afin d’offrir à l’handicapé les moyens pour sa promotion dans la société. Nous n’allons pas s’arrêter en si bon chemin, cela même si personnellement, je suis un peu usée des trajets que j’effectue souvent dans les autres villes et wilayas Algériennes pour répondre aux invitations des différentes parties. Je remercie aussi ceux qui nous ont aidés en nous offrant les chaises roulantes et tous les éléments qui sont dans l’association et qui travaillent pour le bien-être des handicapés. Sans oublier l’APC d’Amizour qui nous a énormément aidé depuis la création de l’association », nous a déclaré la présidente de l’association « Les mains blanches », Hakima Akrour.

Benallaoua.M