Amizour – Les locataires de la cité des 100/950 logements attendent la réponse du DG de l’OPGI

0

Après deux réunions, lundi et mardi, entre les contestataires et l’assistant du DG de l’OPGI de Bougie, le DG aurait promis de régler le problème des 10500 dinars exigés par la Sonalgaz pour chaque foyers moyennant les frais de branchement du gaz de ville.

C’est ce que nous a révélé le président de l’association sociale de ladite cité en disant : « Effectivement, le jour même du sit-in, on a reçu une invitation du directeur général de l’OPGI et on a été le voir le lendemain, c’est-à-dire le mardi à 08 h du matin. Nous avons tenue avec lui une réunion de travail. Nous lui avons expliqué les problèmes que nous vivons au niveau de notre cité. On on lui a signifié qu’en plus du problème relatif au gaz, on vit d’innombrable autres problèmes ».

Il ajoute : « Concernant le gaz, la réponse du DG était de lui laisser un peu de temps, à savoir une journée ou deux pour trouver une solution. Il nous a aussi affirmé qu’il appellera le DMI ainsi que le DG de la Sonalgaz pour nous donner une réponse claire par rapport à nos revendication.

À ce jour, nous attendons toujours sa réponse. Nous gardons, tout de même, espoir de la recevoir. Cela évitera le durcissement de nos actions car jusqu’à présent, nous nous sommes montrés très patient et compréhensifs ».
En attendant, c’est tous les locataires qui souhaitent que leur doléances trouvent un écho favorable au sein de la DMI et de la Sonelgaz de Bougie.

Par Benallaoua M.