Amizour – Les transporteurs desservant Amizour/Bougie ferment la RN 75

0

Les transporteurs desservant la ligne Amizour (centre ville)/Bejaia sont montés au créneau ce matin, en procédant à la fermeture de la RN 75 au niveau du siège de l’APC pour protester contre l’annulation de la première décision de mise en place d’un point d’arrêt au lieu dit « Taâzibt/Boussebaâ ».

« Nous sommes au nombre de 24 fourgons qui desservent la ligne du chef-lieu de la commune vers le chef-lieu de la wilaya, mais nous n’avons pas de point d’arrêt spécifique pour nous. On est obligé d’effectuer un arrêt au niveau de celui qui se trouve au niveau de la gare routière, mais ce n’est pas une affaire, étant donné que les autres transporteurs desservant la ligne Bejaia/Amizour/Boukhalfa passent par cet arrêt. Nous exigeons un point d’arrêt propre à nous. Nous sommes prêts à aller jusqu’au bout de notre revendication, quitte à rester ici plusieurs heures, voire une semaine ou un mois, tant que notre problème n’est pas réglé », a déclaré l’un des contestataires.

Pour trouver une solution à ce problème, une réunion a eu lieu entre le premier magistrat de la commune, M. Salem Mammeri et des représentants des contestataires.

Benalloua M.