Ancien animateur des Aarouchs : Ali Gherbi rejoint le clan des KDS

12

EL KSEUR (Tamurt) – Il y a de ces kabyles de service qui se sont cachés derrière le combat identitaire et qui se sont soumis dès que la possibilité de servir le pouvoir d’Alger leur a été donnée à l’instar de Khalida Toumi et d’El Hadi Ould Ali par exemple.

Ali Gherbi, animateur principal pour la région de Bougie des Aarouchs en 2001 et 2002 vient de confirmer sa soumission au pouvoir après avoir été durant plusieurs années une sorte de farouche opposant à celui-ci. Candidat à l’élection communale de novembre dernier, dans sa commune, ce dernier a été intronisé, à la faveur des résultats, Maire d’El Kseur. Dans son nouveau costume d’élu et commis de l’état, il a fait ce qu’aucun autre n’a osé faire. Il fait prêter serment sur le coran tous ses adjoints en présence de la population. Bien entendu, le serment a été prononcé en langue arabe.

Avant de recevoir le ministre de l’intérieur qui a effectué une visite dans la wilaya de Bougie, ces derniers jours, durant laquelle il a fait une halte à El Kseur, le sieur Ali Gherbi avait déclaré que grâce à Bouteflika, Tamazight a été institutionnalisée langue nationale puis langue officielle et Yennayer jour férié. Celui-ci était connu lorsqu’il était chef de service puis directeur de Souk El fellah, comme étant proche des services de sécurité et de l’état. Donc cela n’est pas étonnant.

Amaynut