Annie Mécili appelle à se recueillir sur la tombe d’Ali Mécili

3
Recueillement sur la tombe d'Ali Mecili, Pere-Lachaise, Paris
Recueillement sur la tombe d'Ali Mecili, Pere-Lachaise, Paris

PARIS (Tamurt) – La veuve Mécili appelle, comme chaque 7 avril, à une cérémonie de recueillement sur la tombe de son mari, fondateur du FFS et bras droit de Hocine Aït Ahmed, au cimetière du Père-Lachaise de la ville de Paris. « Comme chaque année, en cette date anniversaire, nous nous retrouverons au cimetière du Père Lachaise pour nous recueillir et rendre hommage à Ali. Nos pensées iront aussi vers Hocine Aït-Ahmed, son ami. Ils étaient inséparables et ils nous manquent tous les deux ».

C’est ce qu’on peut lire sur le message que la veuve Mécili a rendu public. Des militants du FFS et des indépendantistes kabyles s’y rendent aussi chaque année pour rendre hommage à Ali Mécili, l’un des principaux instigateur des événements d’avril 1980. Il a été, pour rappel, assassiné en avril 1987 à Paris par un proxénète, sur ordre de la sécurité militaire algérienne. Le proxénète-criminel, Abdelmalek Amellou, pourtant arrêté par les services de sécurité françaises a été étrangement expulsé vers Alger.

Le parti du RND a choisi ce même abdelmalek Ammelou pour conduire la tête de liste de son parti à la commune d’At Rezine, département de Vgayet. Il a fallu l’intervention énergique des militants du FFS pour voir la candidature du criminel retiré par le parti d’Ahmed Ouyahia. Pour riposter contre ceux qui veulent anéantir la mémoire kabyle en essayant d’imposer un assassin comme maire de leur commune, la population d’Aït Rezine, a voté pour le candidat du FFS.

Ravah Amokrane 

 

3 COMMENTAIRES

  1. Tamurt info qui se laisse tromper par l’araboislamisation de cette pauvre terre colonisée la kabylie..Si vous ,vous apportez de l eau au moulin colonial ravageur araboislamique ,alors pourquoi reprocher au simple kabyle lambda de « se laisser arabiser  » avec le temps ,avec les mauvaises habitudes….Mas meceli n’était pas musulman à sa mort.Il est de ceux qui ont compris que les prénoms arabomusulmans imposés aux kabyles est un terrible subterfuge colonial arabe pour mieux arabiser les kabyles et les imazighénes en général…Mass meceli portait un prénom occidental comme l est sa terre la kabylie en méditerranéee occidentale ,il s appelait andre ….
    Freres et soeurs de tamurth info….soyez vigilants,la colonisation araboislamiste ne doit pas nous berner indéfinément comme elle l a fait avec nos pauvres défaitistes aieux et parents qui se sont laissés arabisés ….avec un défaitisme et une inconscience qui livra la kabylie poings et pieds liés dans l escarcelle colonial de l imposteur monde dit arabe
    Cordialement

  2. Mécili, un homme à part, une personnalité d’exception
    .
    La SM, cette ‘ Police politique secrète ‘ gestapiste ‘ = organisation criminelle et mafieuse ‘ du Régime dictatorial militaire d’Alger avait assassiné un ‘ homme à part ‘, un grand cadre de la révolution libératrice, engagé contre la barbarie coloniale française, un glorieux combattant de l’ALN, un militant chevronné, un révolutionnaire ‘ guévariste ‘, un un homme qui s’est sacrifié pour que ce pays accède à son indépendance, un grand humaniste d’un générosité rare, une grand avocat du barreau parisien, défenseur des causes justes, un opposant irréductible et incorruptible, le protagoniste du Printemps amazigh, celui qui depuis les années 70, dans l’hexagone pilotât de campagne de sensibilisation pour l’éveil des consciences et la préparation de la ‘ révolution démocratique ‘ …..
    .
    ‘ Le MALG ‘ va dévorer l’Algérie ‘ disait Mécili à Ait Ahmed en 1962.

    Le MALG, Mécili le connaissait de l’intérieur, en tant que Lieutenant de l’ALN, et savait depuis les débuts de cette Gestapo que c’est une ‘ organisation criminelle et mafieuse ‘, formée sur le ‘ modèle gestapiste ‘, en référence à la Gestapo nazie, la violence extrême et l’effusion du sang étant son marquer principal, sa caractéristique principale, aimant semer la terreur, inoculer la peur, éliminant physiquement l’adversaire. Les Généraux français avaient décelé vite fait, dès la naissance de ce monstre appelé MALG (ancêtre de cette SM-DRS) avait pour mission de surveiller et réprimer la population ‘ indigène ‘, mais pas pour combattre le colonialisme… Le MALG avait assassiné nombre de grands combattants de l’ALN et de militants du FLN, commençant par le stratège de la révolution, Ramdane ABBANE…. et le MALG amarrait et donnait sa puissance au Clan Oudjda, qui négocia avec le Général de Gaulle au plus fort de la guerre, à partir de 1958-59. C’est ainsi que le Général avait soutenu le Coup de force de 1962 et avait ravitallié les blindé des Officers de l’Armée des frontières ralliés par les Officiers de l’Armée française (Chabou, Draia, Belkheir, Nezzar, Touati, Ghézail, Lamari, Ait Abdeslam et autres traitres ) …. Bref !

    C’était Mécili, qui depuis Paris avait tout fait pour former les militants dits berbérites, connus après avril 1980. Il donnait de son temps, de son argent, acheté appartements, fondé des associations (Tiwizi….), des éditions (Imedyazen…) pour aider, instruire et former. Ces gens qu’on a coutume d’appler ‘ grands militants, démocrates, opposants ‘ (hum!) et donné des informations et ‘ renseignements ‘ pour la SM, laquelle lkes a retourné, puis ‘ zaimmisé et héroisé ‘ par la ‘ case prison ‘ (passage obligé) et les sponsorisé et propulsé à la faveur de ‘ l’ouverture contrôlée ‘ de 1988-89 en leur créant leur parti-officine, le RCD, dans les bureaux des Généraux Belkheir et Ayyat (Chef de la SM)

    VÉRITÉ ET JUSTICE POUR MECILI :

    Cela fait 31 ans de cela qu’ André-Ali MECILI, un farouche et opiniâtre opposant au Régime militaro-mafieux d’Alger a été assassiné à Paris, dans le hall de son domicile sis au 74, bd St Michel (pas loin du Sénat et du Jardin Luxembourg). Le tueur, Abdelmalek AMELLOU ; originaire d’Akbou, a été renvoyé à ses commanditaires de la SM à Alger, par le biais d’une infâme procédure « d’urgence absolue « concoctée par le duo controversé Pasqua-Pandreau, liés d’une « sainte-alliance » avec le Clan puissant au pouvoir en Algérie, en l’occurrence le Clan Belkheir-Ayyat-Khédiri-Méguddem-& cie ( le Clan « puissant » du fait de son amarrage à la « puissante » SM, la Police politique de la Junte dictatoriale régnante)…….

    Et cela fait 29 ans que la Justice est piétinée et patauge dans cette scabreuse affaire, où la « Raison d’Etat » est érigée en forteresse contre la vérité et la raison tout court. Le fait est que le Pouvoir militaro-mafieux d’Alger est réputé « très bon payeur », et finance à coup de millions, les Partis, Micro-partis, Fondations, Associations, Personnalités influentes, Onagres, Lobbyistes, Maitres-espions, Parlementaires et autres corrompus de France et de Navarre, vue les marges importantes dégagées (surfacturations, fausses factures, magouilles et fraudes divers) annuellement, payées par Madame l’Algérie) sur les centaines de marchés engagés par les Généraux (du DRS notamment), outre leurs biens (commerces, immobilier, sociétés, entreprises, hôtels, bars, restaurants, sociétés de transport, etc. etc.)……

    L’Affaire Mécili, comme l’Affaire Ben Barka, l’Affaire Henri Curiel, l’Affaire Dulcie September (ANC), les Faires Pierre Goldmann, De Broglie, R. Boulin, et tant d’autres affaires d’assassinats politiques jamais élucidées ou résolues en France, depuis toujours….

    Lectures recommandées :
    -L’Affaire Mécili, Editions la Découverte,
    -Raisonx d’Etat : l’affaire Mécili, Editions Albin Michel,
    -Françalgérie : memsonges et crimes d’Etat, Editions la Découverte,
    -Le drame algérien, un peuple en otage, Editions La Découverte.