Aokas (Bougie): Immolation d’un jeune chômeur par le feu

0

Hier, le 04/03/2011, un jeune de 30 ans répondant au prénom de Ayachi s’est immolé par le feu devant le commissariat d’Aokas.

Ce jeune issu d’une famille nombreuse et pauvre, a voulu par ce geste montrer son désespoir de se voir tout le long de sa vie dans cette
situation misérable.

Il est actuellement en observation à l’hôpital d’Aokas. D’après notre source, sa vie est hors de danger.

« Il est à rappeler que cette belle région côtière est dépourvue de tout projet de développement économique et de prise en charge de ses jeunes généralement livrés à eux-même, bien qu’elle soit une localité à fort revenu vu sa situation côtière attrayante aux touristes de plusieurs nationalités. » ajoute notre source.