Appels aux lynchage des femmes non-voilées

1

 ALGÉRIE (Tamurt) – Les appels aux lynchages des femmes non voilées se multiplient de manière inquiétante, en Algérie. L’élan de solidarité suscité au sein de la société, après l’agression d’une joggeuse, semble irriter les islamistes qui agissent sans aucune impunité. Un islamiste a suggéré, sur les réseaux sociaux, d’attaquer toute fille, qui ose sortir en tenue légère, avec de l’acide pour « déformer définitivement son visage ».

L’appel a été largement partagé et approuvé sur les réseaux sociaux. L’intolérance gagne du terrain. L’Algérie devient un Etat purement daéschien. La situation est dramatique. Les Algériens, qui reste muets devant un président aphone et handicapés, et devant le bradages de des richesses naturelles, se trouvent un plaisir de s’attaquer à des jeunes filles vulnérables. La passivité des autorités et plus spécialement des services de sécurités ne fait qu’encourager le fanatisme et le radicalisme islamiste. Que faire devant cette situation?

Ravah Amokrane