Après les militaires, marche des promoteurs à Tizi Ouzou

0
marche des promoteurs
marche des promoteurs

KABYLIE (Tamurt) – L’heure est aux actions de protestation de rue dans la ville de Tizi Ouzou. Après la marche des anciens rappelés du service militaire mardi dernier, aujourd’hui, c’est le tour des promoteurs de la wilaya d’observer une énième marche dans le chef lieu de wilaya, a annoncé le Collectif d’Aide à la Micro-Entreprise (Came).

Ainsi, les promoteurs des divers dispositifs d’aide et de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej, Cnan et Angem) ne désarment pas et ne désespèrent pas. Malgré le nombre important d’actions de protestation ayant déjà été observées, sans qu’il n’y ait eu de réponse à leur revendication, le concerné reviennent à la charge aujourd’hui. Leur appel est placardé un peu partout dans la ville de Tizi Ouzou et dans le reste de la wilaya. « Nous réclamons ni plus ni moins qu’une amnistie totale aux bénéficiaires de projets dont les entreprises ont fait faillite », souligne l’un des responsables de la Came à Tizi Ouzou.

Il est prévu donc qu’il y a ait aujourd’hui des milliers de marcheurs dans la ville de Tizi Ouzou. Les concernés vont d’abord se regrouper devant le portail d’accès principal du campus de Hasnaoua de l’université Mouloud-Mammeri. Les manifestants vont parcourir les différentes rues de la ville avant de terminer leur périple devant le siège de la wilaya. Sur place, ils vont réitérer leur demande d’effacement des dettes sans aucune condition. Pour l’instant, le gouvernement propose le rééchelonnement des dettes. Ce qui est rejeté par les promoteurs.

Tarik Haddouche