Après des milliers de lycéens : Les étudiants marcheront demain pour Tamazight à Tizi Ouzou

0
Marche des étudiants à Tizi

TIZI OUZOU (Tamurt) – Le refus des députés, de donner leur aval à un article de loi visant à dégager l’argent nécessaire pour la promotion de la langue Tamazight, continue de susciter des réactions d’indignation unanime en Kabylie.

Ainsi et après des dizaines de marches initiées par les lycéens ces derniers jours dans les quatre coins de la wilaya de Tizi-Ouzou, les étudiants de l’université « Mouloud Mammeri » ont décidé de leur côté de faire une marche demain, lundi 11 décembre, pour les mêmes raisons. Une réunion a, en effet, regroupé les collectifs des étudiants de la majorité des départements de l’université de Tizi-Ouzou, jeudi passé. A l’unanimité, il a été décidé de ne pas rester les bras croisés face au comportement indigne des députés algériens qui ont refusé de dire oui à un article de la loi de Finances-2018 visant à dégager l’argent nécessaire pour la promotion de la langue Tamazight en vue de la généralisation de son usage à moyen terme.

« Il faut absolument que nous donnions une réponse cinglante à ces députés de la honte et de service qui ont dit non à Tamazight alors qu’eux, leur salaire est de pas moins de 40 millions de centimes par mois sans compter les privilèges et les affaires scabreuses », dénonce l’un des délégués des étudiants interrogé sur les objectifs de cette marche. Les étudiants vont ainsi se donner rendez-vous pour ce lundi 11 décembre dès 11 heures devant le portail principal du campus universitaire de Hasnaoua. Un rassemblement sera d’abord observé sur place avant qu’une marche ne s’en suive dans les différentes ruelles et boulevards de la ville des Genêts, soulignent les concernés.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici