Après Naima Salhi, Djaballah, Othmane Saadi : Les attaques racistes contre les kabyles se poursuivent

15

KABYLIE (Tamurt) – Matoub Lounès, Bessaoud Mohand Arav, Mouloud Mammeri et Ferhat Mehenni, tous n’ont pas échappé à la haine et au racisme d’un certain Nourredine Khettal, sorti d’où ne sait où et qui détient un accès facile déconcertant aux chaînes de télévision privées d’Algérie. Ces dernières se servent de lui, bien entendu, pour déverser leur fiel sur tous les kabyles et sur tous ceux qui les symbolisent à l’image de Matoub Lounès dont ce même Nourredine Khettal fait un objet de fixation intrigant.

Mercredi dernier, en soirée, ce Nourredine Khettal n’a pas hésité à tirer à boulets rouges sur les symboles de la Kabylie qui ne sont plus de ce monde pour la simple et bonne raison qu’ils ont osé corriger l’histoire en revendiquant l’Amazighité de l’Afrique du Nord. Une amazighité que réfute catégoriquement ce Nourredine Khettal pour lequel il n’y a que des arabes en Algérie.

Les propos de Nourredine Khettal auraient pu s’inscrire dans le registre de la liberté de l’expression s’il s’était limité à remettre en cause, de manière respectable et mesurée, les idées de ces symboles. Mais Nourredine Khettal a vite franchi le Rubicond en passant à l’insulte et en allant jusqu’à qualifier les indépendantistes kabyles dont Ferhat Mehenni d’être « pires que des terroristes ». Le drame c’est que Nourredine Khettal, dont on ignore tout, ne cache aucunement ses sympathies pour l’ex-Front Islamique du Salut, dissous pour avoir déclaré la guerre aux démocrates algériens au début des années quatre-vingt-dix.

La question lancinante qui se pose : comment le pouvoir voire la justice algérienne ne réagissent-il pas devant autant de haine frontale déversée par des énergumènes contre toute la population kabyle et ce, au moment même où ce même pouvoir fait mine de reconnaître politiquement la langue Tamazight, en décrétant notamment Yennayer (jour de l’an berbère) comme journée de fête nationale chômée et payée ?

Tahar Khellaf    

15 COMMENTAIRES

  1. Les chiens sont lâchés. Il faut se préparer à affronter la meute des fous , le dernier rempart de l’arabisme en Algérie ,et ils sont légions comme les démons. La lâcheté n’a plus sa place en Kabylie,il faut être prêts à tous les mauvais coups; mais rien ne pourra nous empêcher de devenir enfin un peuple libre ! Cette fois ci sera un combat décisif pour avoir le droit d’exister face à ces zombis décérébrés !

    • La lâcheté n’a plus sa place en Kabylie ? Etes vous vraiment sur ?
      Si les Kabyles n’étaient pas des lâches, personne ne les insulterait.

      Allez insulter un Arabe, il vous coupera en mille morceaux, avec l’aide de lâches Kabyles.

      • L’Algérois . Je parle bien sûr des Kabyles dans l’âme, les autres comme du reste les renégats ils suivront le vainqueur comme toujours et finissent plus royaliste que le roi comme cette arabiste arriviste de Naima.

  2. Vous faite beaucoup de polémique. La kabylie a besoin de critique objectives.
    Par exe: comment aider la région à se développer. Comment faciliter la communication entre algériens.
    Donner des leçons loin du pays c’est trop facile. Il faut vivre et parler sur place. Le peuple a besoin de manger. D’éducation. Du savoir et du
    savoir faire. MERCI d’aider aulieu de défaire. Le peuple il n’a pas besoin de refaire.

    • Malki Si on attend après vous dans mille ans on sera au même point , au 7ème siècle
      On en a soupé de vos bonnes paroles et promesses qui n’engagent que les imbéciles qui les écoutent

    • Unir qui a qui, un mariage de la carpe et du lapin??? Mais M quand allez vous enfin comprendre qu’il n’y’a pas un peuple dans ce pays mais des peuples. Ce peuple Algérien créée de toutes pièces par les colonialismes arabe et français ne peut exister que dans la négation de notre propre peuple Kabyle. On ne peut rester indifférents à celui qui veut nous trucider en tant que peuple et nation Kabyles.

      • Manipulation à grande échelle !

        Dans ce contexte marqué par des grèves, des manifestations et autres mouvements de protestations, le Régime militaire (SM-DRS) habilite et missionne ses portes-flingues, ses chiens de garde, es extrémistes de tous bords pour rendre impossible impossible toute dynamique unitaire, toute conjonction des luttes …. comme d’habitude !

        La formule est toute trouvée: diviser complètement pour régner durablement …..

        C’est ladite Police politique secrète qui est à la manœuvre …. comme à l’accoutumée !

        • Quand un Général s’en mêle !

          Bien que tenu par ‘ l’obligation de réserve ‘, le Général Benyelles s’est exprimé dans le Quotidien d’Oran, ‘ organe de propagande ‘ tenu par le très criminel Général K. Abderrahmane (DRS)…

          Le Général Benyelles est de ce fait ‘ la voix autorisée ‘ du Commandement militaire. Donc, il a été chargé, missionné, habilité à délivrer un message…. menaçant.

          On peut comprendre qu’il s’agit d’une menace à peine voilée, et que donc on peut s’attendre à action de répression de grande ampleur en Kabylie, ou des provocations genre Cap Sigli (1978), ou des incursion de terroristes ….. dirigés par la SM/DRS.

          Le bon sens recommande aux militants amazyghistes de redoubler de vigilance pour déjouer les manipulations et menées criminelles de ces Militaires (Généraux et Colonels) sanguinaires et mafieux, prêts à tout pour garder les rênes du pouvoir, qu’ils tiennent par la ruse et la force depuis 1962…

  3. Arrêter de donner de l’importance à ces ignares. Soyons au dessus des ces énergumènes. Il faut élever plutôt le débat avec des arguments solides.C’est la meilleure arme contre ces debiles sans repères et sans valeurs ajoutées.

  4. Ces attaques sont très bénéfiques. Ça aide à réveiller certains Kabyles trop longtemps endormis, et même à réveiller les autres peuples d’Algérie.
    Un gouvernement qui emploie une Naima comme députée, ne peut être légitime ni crédible. Mais bon, les exemples pour discréditer le régime ne manquent pas.
    Vive une Kabylie souveraine.
    Aux autres Algériens: La Kabylie a trop versée de sang pour les peuples d’Algérie, sans aucune reconnaissance de ces derniers, qui soutiennent n’importe qui, sauf les Kabyles.
    Alors, au moins, soyez conséquents : Aidez nous à vous séparer de nous.
    Une fois les Kabyles devenus enfin libres et souverains, peut être un jour, on vous aidera à retrouver le Nord.