Après sa réconciliation avec Nordine Ait Hamouda : Malika Matoub opte pour Zedek Mouloud

0
Zedek Mouloud
Zedek Mouloud

KABYLIE (Tamurt) – Après s’être réconciliée avec Nordine Ait Hamouda, qu’elle accusait d’implication dans l’assassinat de son frère depuis 1999, Malika Matoub vient d’envoyer une requête au Procureur de la République près le Tribunal de Tizi Ouzou. Malika Matoub, qui a passé ces dernières semaines à accueillir à tour de rôle, les officiels de la wilaya de Tizi Ouzou au domicile du Rebelle à Tawrirt Moussa, à commencer par le wali Mohamed Bouderbali et la directrice de la culture Nabila Goumeziane, vient d’adresser une requête au procureur de la République pour faire diversion comme d’habitude. Une pratique, connue depuis vingt ans maintenant. A chaque veille du 25 juin, date anniversaire de l’assassinat du rebelle, Malika Matoub, rejoue le même scénario en changeant juste les personnages.

Cette fois-ci, Malika Matoub fait mine de s’appuyer sur un témoignage des plus connus, dont le rapport avec l’assassinat du rebelle relèverait du fantasme. Il s’agit du témoignage du chanteur Zedek Mouloud. Un témoignage ressassé depuis des années par cet artiste et qui est loin de constituer une nouveauté quelconque. Mais devant l’absence de tout autre détail pouvant justifier un retour conjoncturel sur la scène médiatique, le temps que le 25 juin passe, Malika Matoub a sauté sur ce qu’a dit Zedek Mouloud. Avec son « génie » habituel, Malika Matoub transforme vite les déclarations de Zedek Mouloud en de véritables révélations sur l’affaire de l’assassinat de Matoub Lounès. Avec un peu de chance donc, grâce « au témoignage précieux » de Zedek Mouloud on saura tout sur l’assassinat du rebelle dans moins d’une dizaine de jours.

Le dossier sera enfin clos. Et la vérité, tant attendue par tous les kabyles, éclatera. Enfin, jusqu’à la veille du 25 juin prochain bien sûr. D’ici là, Malika Matoub trouvera encore un autre bouc émissaire pour tenter encore de berner les kabyles comme elle l’a fait pendant près de vingt ans en s’acharnant contre Nordine Ait Hamouda qu’elle a accusé sans cesse d’implication dans le meurtre de son frère. Matoub Lounès mérite vraiment beaucoup mieux que ça. Surtout de la part de sa sœur de sang.

Tarik Haddouche