après une accalmie de quelques semaines – Reprise avec la protestation à Bougie

0

Au centre ville de Bougie, face au siège de la wilaya, des jeunes, recrutés dans le cadre du dispositif d’insertion sociale, ont bloqué le boulevard de la liberté plusieurs heures durant. Ils revendiquent, tout simplement, le payement de leurs arriérés de salaire. Ils ne seraient pas payés depuis un semestre, diront quelques jeunes trouvés sur les lieux de la protestation.

A quelques encablures de là, à Tichy plus exactement, ce sont les habitants de la commune de Boukhelifa qui ont procédé à la fermeture du siège de la daïra. Ils exigent la révision de la liste des bénéficiaires de logements réalisés et attribués dans le but de résorber l’habitat précaire.
Les protestataires remettent en cause le travail fait par la commission de daïra qui aurait favorisé des personnes nouvellement installées dans la commune de Boukhelifa.

A l’extrême Est de la wilaya, dans la commune frontalière de Draa El caïd, les habitants d’une dizaine de villages, lésés, ont assiégé la mairie. L’alimentation en eau, l’absence d’unités de soins et l’insécurité, qui règne en maitre mot dans ces villages, sont les principales doléances des protestataires.

De Bougie, Amaynut.info

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici