AQMI revendique l’attentat de Ain Defla

3

ALGER (Tamurt) Après l’attentat de samedi 18 Juillet qui a fait 09 morts et deux blaisés selon un communiqué de l’armée algérienne. Un attentat qui a eu lieu dans une zone escarpé de la région de Ain defla à 250 Km d’Alger. Cette unité de l’armée algérienne qui patrouillait dans la zone depuis plus d’un mois est tombée dans une embuscade d’un groupe terroriste armé.

Le groupe al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi),  dans un communiqué non encore authentifié diffusé sur internet a revendiqué l’attaque. « Les cavaliers de l’islam ont pu, au soir du premier jour de l’Aïd tuer 14 soldats lors d’une embuscade tendue à une section de l’armée dans la zone de Djebel Louh » le texte d’AQMI ajoute que les assaillants ont récupérer les armes des soldats tués.

Le terrorisme est en train de regagner du terrain par la grâce d’un pouvoir complaisant. Le terrorisme résiduel dont parle le pouvoir d’Alger n’est qu’un pur mensonge, car la réalité du terrain est toute autre que celle avancée.

Tamurt