Arrestation des militants de l’URK ce matin à Tizi Ouzou

1

KABYLIE (Communiqué URK) – Bouaziz Ait Chebib, Mouloud Hamerani, Massy Chemakh ainsi que Abdelkader Ould Abdslam sont arrêtés manu militari, ce matin aux alentours de l’Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou par la police coloniale algérienne.

Ces membres fondateurs de l’URK etaient en route vers le Rassemblement pacifique prévu pour aujourd’hui à 11H devant le portail de l’Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, pour dénoncer et condamner les actes arbitraires dont fait l’objet Maitre Ali Yahia Abdenour de la part du régime d’Alger.
L’URK dénonce énergiquement ces arrestations arbitraires, tout en condamnant avec force ces pratiques injustes, iniques et intolérables à l’égard des militants pacifiques souverainistes kabyles et en appelle à leur libération immédiate et sans conditions.

Ces arrestations nous montrent et démontrent que les Kabyles sont traités par l’Etat colonial algérien avec mépris et avec des pratiques dignes de la gestapo voire dans un esprit digne de l’apartheid.

LE DIRECTOIRE DE L URK