At Douala, les habitants de Tawrirt Moussa ne cautionnent pas la démarche de Malika Boukhtouche

0
maison de Matoub Lounès
maison de Matoub Lounès

KABYLIE (Tamurt) – A l’instar de tous les Kabyles, les habitants du village Tawrirt Moussa, à At Douala, village du rebelle Matoub Lounès, refusent de cautionner l’accord de la honte conclu entre Malika Boukhtouche avec le régime criminel et raciste d’Alger. Un accord qui consistait à transformer, par le régime même qui a ordonné l’assassinat de Matoub Lounès, sa maison en musée. « On nous tue et on nous rend des hommages », disait Kateb Yacine.

Une bonne partie des habitants de Tawrirt rejette cet accord et dénonce l’alliance de Malika Bouktouche avec les décideurs, plus précisément avec le clan des Bouteflika. Une réunion du comité de village aurait a eu lieu pour décider des actions. Comme tous les Kabyles, les habitants d’At Douala n’ont pas encore compris comment la sœur de Matoub a « changé de veste », en marchandant l’honneur de son frere, l’homme le plus intègre de Kabylie.

Notons que l’héritière légitime de Matoub Lounès, à savoir sa femme, la première concernée normalement de la gestion des biens de Lounès, est contre cet accord.

Ravah Amokrane