Atentats de Paris la manip des islamistes

8

PARIS (Tamurt) – Deux jours après les attentats sanglants de Paris, des fakes tendancieux sont montés de toutes pièces par des correspondant de presses et des membres d’associations de musulmans peu vertueux. Le plus flagrant est sans doute cette histoire de Zouhir.

Ce musulman, agent de sécurité qui a sauvé les 80 000 spectateurs du stade de France dont le président Hollande. Tout commence par un tweet du correspondants du Wall Street Journal en Arabie Saoudite qui désigne ce fameux Zouheir comme le sauveur de milliers de vies en refoulant le kamikaze à l’entrée du stade. Dans la foulée il retweet en précisant que le « héro » est musulman. Même si le weet est modifié plus tard pour dire que Zouheir n’a rien à voir avec les faits relatés. Il ne fallait pas plus que pour que la toile s’enflamme et reprennent en chœur les louanges d’un héros musulman affrontant une bombe humaine et sauvant la France et son président. La rumeur puise sa crédibilité du prestige d’un journal comme le WST, dont le journaliste saoudien a abusé pour fabriquer sa légende.

Pour compléter le tableau et assécher les glandes lacrymales à tous les pleurnicheurs de la terre, il fallait trouver des musulmans de préférence incorporés dans une organisation du même nom. Le scoop nous vient de l’association humanitaire de Montpellier qui publie sur sa page facebook un post rendant hommage aux bénévoles de l’association humanitaire musulmane de Paris prétendument morts lors des attentats de Paris. Elle intime l’ordre de cesser la stigmatisation des musulmans sous prétexte qu’ils sont touchés par la tragédie. Ce post est aussitôt repris par des journaux en ligne et des blogs peu soucieux de la véracité des faits. L’essentiel est de faire le buzz et de montrer que les islamistes ne sont aucunement responsables de ces attentats.

Le scénario est clair comme l’eau de roche. Un musulman parmi les héros et d’autres parmi les victimes, ainsi tous les ingrédients sont réunis pour attirer la sympathie du petit peuple crédule sur le petit frère barbu des banlieues. Le fait qu’il y ait des victimes de différentes nationalités est indéniables. Que des étrangers de bonne foi aient essayé d’aider et d’autres de se solidariser avec le Français et les Françaises n’est pas à prouver. Mais manipuler sciemment afin d’absoudre la responsabilité des islamistes dans ce drame est tout simplement immonde.

De Paris, Zahir Boukhelifa