Attaques contre les artistes kabyles sur les réseaux sociaux : la mise au point du MAK

29

KABYLIE (Tamurt) –  Depuis quelque temps, des artistes kabyles sont pris pour cible sur les réseaux sociaux. À l’image de Zayen, notamment, artiste apprécié par la Kabylie, des anonymes lui reprochant certaines de ses positions sont allés jusqu’à l’insulter. Outré par ce comportement qui ne sera être l’œuvre des militants du MAK, M. Bouaziz Ait Chebib a décidé de mettre fin à la confusion qui veut placer le MAK comme instigateur de toutes ces attaques viles contre nos artistes.

Lors d’une communication téléphonique avec le chanteur kabyle Zayen, le président du MAK lui a exprimé l’estime et le respect qu’il lui porte et l’a assuré du fait que le MAK ne cultive aucune forme d’animosité à l’égard des artistes Kabyles qui défendent à leur manière la Kabylie.

Contacté par Siwel etTamurt , le président du MAK a rappelé qu’ « une armée d’anonymes, et autres pseudonymes sévissent sur les réseaux sociaux, ayant des comportements clairement contre productifs et s’expriment en des termes insultants ou désobligeants. Ces individus qui agissent dans le but de ternir l’image du combat kabyle, n’ont pas de place au MAK qui mène une révolution pacifique contre l’Etat algérien et un combat civilisé dans un environnement barbare ».

Mass Bouaziz Ait Chebib a précisé qu’ « en dehors des voies de communication officielles du mouvement, nul n’est fondé à s’exprimer au nom du MAK ». « La divergence d’opinion ne peut justifier des écarts de langage. La démocratie consiste à tirer profit de nos différences dans le respect mutuel et la sérénité pour aller de l’avant. L’avènement de l’Etat kabyle sera l’œuvre de l’union des kabyles ou ne sera pas », a-t-il encore ajouté.

Enfin le président du MAK exprime tout son soutien et ses encouragements à tous les artistes kabyles qui ont donné une dimension mondiale à la Kabylie à travers leur talent artistique.